12è édition de la Rentrée littéraire : La contribution de la culture thèque , un portail numérique de l’institut français

0
108

Tidiane Diawara, chargé de la gestion de la culturethèque (d)

Les activités de la Rentrée littéraire sont disponibles sur www.culturetheque.com, le site de la culturethèque qui est un portail numérique de la médiathèque de l’Institut français du Mali. Cette innovation vise à rendre davantage accessible le programme de la Rentrée littéraire qui a commencé le mardi dernier. Selon Tidiane Diawara, chargé de la gestion de la culturethèque, cette médiathèque numérique, créée en 2017, est un projet initié par l’Institut français de Paris et mis à la disposition de ses réseaux culturels à l’étranger, à savoir les instituts français et les alliances françaises.
Dans le cadre de la Rentrée littéraire, explique M. Diawara, l’institut français a regroupé la majeure partie des documents des auteurs invités sur le site de la culturethèque. À l’en croire, ce portail numérique est accessible à tout le monde plus particulièrement aux abonnés de la médiathèque. «Même si vous n’êtes pas abonné à la médiathèque, vous pouvez avoir un compte à durée limitée de trois semaines sur le site», précise-t-il, ajoutant que pour cette rentrée littéraire, ils ont fait une éditorialisation sur la culturethèque où une page sur la rentrée littéraire est disponible dans la rubrique «fonds Mali». Ce fonds est un réservoir sur les ressources numériques maliennes contenant les ouvrages, les captations de théâtres, les spectacles de danse, les documentaires filmés, les reportages, les enregistrements radio, des articles scientifiques et beaucoup de musiques maliennes.
Sur la page rentrée littéraire de la culturethèque, les abonnés peuvent accéder au programme de la rentrée littéraire, les livres des auteurs invités à cette rentrée, les articles publiés dans l’Essor sur lesdits auteurs. On peut y trouver la mise à jour des ateliers et conférences organisés par les organisateurs de la Rentrée littéraire. «On les rapporte sur le site immédiatement après la rencontre. Nous avons aménagé à l’Institut français un espace où il y a des ordinateurs qui jouent les activités déjà faites», affirme Tidiane Diawara avant de poursuivre que le public qui vient, est informé à travers cette exposition.
Rencontrée dans l’une des salles de la médiathèque, Rokia Doumbia, une jeune lycéenne, qui est abonnée à la culturethèque, salue la contribution que ce portail numérique apporte à la Rentrée littéraire. Pour elle, l’accès aux informations de la Rentrée est davantage facile grâce à cette initiative et toutes les activités sont à la portée des abonnés. La jeune dame invite les responsables de l’Institut français à sensibiliser davantage sur l’existence de la culturethèque qui, dit-elle, est méconnue par beaucoup de visiteurs de la médiathèque.
Quant à Youssouf Arouna Maïga abonné à la médiathèque, il pense que la jeunesse doit s’intéresser à la Rentrée littéraire qui fait la promotion du livre.
Mohamed D.
DIAWARA

Laisser une réponse