Mali: Soutien ferme de la CMAS aux autorités de la Transition

0
172

Le coordinateur des mouvements, associations et sympathisants de l’imam Mahmoud Dicko (CMAS), Issa Kaou N’Djim a réaffirmé, aujourd’hui lors d’une conférence de presse, le soutien ferme de son organisation aux nouvelles autorités du pays dans la mise en œuvre de la charte de la Transition.

Dans une déclaration, la CMAS a exigé que « justice soit rendue aux victimes des crimes commis lors des événements des 10, 11 et 12 juillet derniers à travers la poursuite des auteurs ». Pour ce faire, l’organisation a indiqué suivre avec une attention particulière l’évolution de la procédure dont l’ouverture a été annoncée par le procureur de la République près le tribunal de grande instance de la commune III.

« La CMAS est prête à accompagner la transition à travers sa participation au Conseil national de la Transition qui sera mis en place », peut-on lire dans la déclaration.
Par ailleurs, l’organisation a félicité les autorités de la Transition pour avoir réussi la libération de l’ex chef de file de l’opposition, Soumaila Cissé.

« La CMAS réaffirme son soutien total et inconditionnel à son parrain l’imam Mahmoud Dicko tout en condamnant fermement et énergiquement les allégations calomnieuses dont il fait l’objet », a inquiété son coordinateur général. Issa Kaou Djim a, en outre annoncé, que son organisation est en train de poursuivre ses activités de structuration sur l’ensemble du territoire national et auprès de nos compatriotes établis à l’extérieur.

B. DOUMBIA

Laisser une réponse