2ème édition de la nuit du comédien : POUR REVALORISER LE THÉÂTRE D’AUTEUR

0
360

La célèbre pièce intitulée « Louansé » du non moins célèbre artiste Ousmane Sow a été choisie par les organisateurs pour la 2ème édition de la nuit du comédien. Une édition qui aura lieu du 29 novembre au 1er décembre prochain. L’information a été donnée lundi dernier par Maïmouna Hélène Diarra, initiatrice de la manifestation. C’était au cours d’une conférence de presse de lancement qui a eu lieu au Palais de la culture Amadou Hampaté Ba.
Ce même lieu abritera la conférence-débat du jeudi 29 novembre qui sera animée par le dramaturge Samba Niaré sous le thème retenu : « Quelle est la place du comédien dans le processus de paix au Mali ?». Le Palais de la culture Amadou Hampaté Ba abritera également le second spectacle le samedi 1er décembre. Quant à la première prestation, elle aura lieu dans la salle de spectacle du stade Omnisports Modibo Kéïta.
Cette 2ème édition de la nuit du comédien est parrainée par la Première dame Mme Keïta Aminata Maïga et est soutenue par le ministère de la Culture.
Pour rééditer cette pièce de théâtre, la plupart des anciens comédiens comme Magma Gabriel Konaté, Diarah Sanogo, Fanta Bérété, Safiatou Diakité, Moussa Fofana allias « Fasseri » seront épaulés par de jeunes talents.
L’objectif recherché, explique l’organisatrice, est de rendre hommage aux comédiens qui ont tout donné au pays, mais également de faire en sorte que, de manière générale, cet art puisse continuer à prendre sa place dans la construction nationale, car comme le disait l’écrivain français Molière « Pour construire un pays, il faut commencer à construire un théâtre ». Malheureusement, de nos jours, l’art dramatique est en perte de vitesse dans notre pays. Les comédiens se limitent désormais à participer à des sketches de sensibilisation pour gagner leur vie. Cette activité les éloigne de plus en plus du théâtre d’auteur.
Ainsi, comme lors de la première édition, des trophées de reconnaissance seront décernés à certains comédiens. Des prix qui rendront hommage à Balla Moussa Kéïta, Abdoulaye Maïga dit Maco, « Abdoulaye Diarra » et au Pr Gaoussou Diawara. Par ailleurs, de célèbres comédiens de la sous-région comme Adama Dahico de la Côte d’Ivoire, Georgette Paré et Rasmané Ouédraogo du Burkina Faso sont attendus.
La pièce de théâtre « Louansé », faut-il le rappeler, met en lumière les problèmes des locataires de maison dans les grandes villes. Écrite et mise en scène en 1997 par Ousmane Sow, elle avait remporté un franc succès auprès de nos compatriotes. Malheureusement, les problèmes de société qu’elle met en exergue demeurent toujours d’une brûlante actualité.
Youssouf DOUMBIA

Laisser une réponse