3è pont de Bamako : un véhicule termine sa course dans le fleuve

0
167

Le véhicule accidenté repêché par les sapeurs-pompiers

Le 3ème pont de Bamako continue de défrayer la chronique. En moins de deux semaines, l’ouvrage vient d’enregistrer une troisième victime. À la différence de deux cas de suicide enregistrés ces derniers jours, c’est un accident spectaculaire qui s’est produit hier matin sur ce pont, fruit de la coopération Mali-Chine. Selon nos sources, c’est un véhicule Toyota de type «RAV-4», immatriculé BF-0896-MD qui est entré en collision avec un taxi avant de finir sa course dans l’eau.

Selon des informations recueillies à la Brigade fluviale de la gendarmerie de Bamako, le véhicule accidenté a quitté Missabougou pour se diriger vers Sotuba de l’autre côté de la rive. Arrivée sur le pont, la «RAV-4» est entrée en collision avec un taxi qui venait en sens opposé.

Du fait de la violence du choc, le chauffeur a perdu le contrôle de l’engin qui a percuté les garde-fous du pont avant de faire un plongeon dans le fleuve, les quatre roues en l’air.

D’autres personnes ont témoigné que cet accident dramatique serait dû à une imprudence du conducteur de la RAV-4.
Ce dernier qui roulait à tombeau ouvert, aurait perdu le contrôle du véhicule, avant de percuter le taxi et tomber dans l’eau.

Les gendarmes ont dénombré un mort, à savoir le conducteur de la Toyota «RAV-4» du nom d’Akouete Yacovi Elom, un quadragénaire de nationalité togolaise. Son corps sans vie a été repêché par les sapeurs-pompiers. Ces derniers ont également fait sortir le véhicule accidenté de l’eau à l’aide d’une grue géante.

Cet accident matinal a provoqué un énorme bouchon sur le troisième pont qui a duré plusieurs heures.

Tamba CAMARA

Laisser une réponse