Administration territoriale : Le ministre Maïga partage les orientations du gouvernement avec les services relevant de son département

0
226

Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le lieutenant-colonel Abdoulaye Maïga, accompagné d’une forte délégation, a bouclé, hier, la série de visites qu’il avait entamée la semaine dernière au niveau des structures rattachées à son département. Cette démarche consistait pour le ministre Maïga de s’enquérir des conditions de travail des personnels de ces services et partager avec eux les orientations du gouvernement pour la période de la Transition.

La dernière séquence de cette série de visites a concerné la Cellule de planification et de statistique du secteur administration territoriale, fonction publique et sécurité intérieure ; la direction nationale des frontières et l’Inspection de l’intérieur, la Commission nationale chargée des réfugiés et le Centre de traitement des données de l’état-civil.

Dans toutes les structures où il s’est rendu, le chef du département de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a eu un tête-tête avec les premiers responsables avant d’élargir la réunion à l’ensemble du personnel. De ce fait, Abdoulaye Maïga a pu toucher du doigt les problèmes auxquels ces services sont confrontés. Lesquels tournent essentiellement autour de l’insuffisance de moyens financiers, matériels et en ressources humaines qualifiées. S’y ajoute l’état vétuste des locaux de certaines structures en location qui «mériterait d’être amélioré», selon le ministre.

Malgré ces difficultés, ses interlocuteurs ont réaffirmé leur engagement à relever les défis pour la réussite de la Transition. Cette détermination des personnels de ces structures n’a pas laissé indifférent le ministre Maïga qui s’est réjoui déjà des résultats engrangés.

Il a, par la suite, exhorté ses interlocuteurs à poursuivre dans cette dynamique afin de satisfaire les attentes des populations.
Pour le lieutenant-colonel Abdoulaye Maïga, ces services sont les bras séculiers de son département. C’est pourquoi, il a sollicité l’engagement et l’abnégation de chacun des personnels pour la réussite de la mission qui leur a été confiée par les plus hautes autorités. «Il s’agit pour nous de conduire ensemble la période de la Transition conformément à la feuille de route qui en découle afin de faire aboutir les réformes et transformations attendues pour faire de notre pays, une nation épanouie», a déclaré le ministre en charge de l’Administration territoriale et de la Décentralisation.

Pour réussir ce challenge, le lieutenant-colonel Abdoulaye Maïga a décliné les orientations de la feuille de route de la Transition concernant son département. Il s’agit, a-t-il détaillé, de la conduite du processus de réorganisation du territoire, du retour de l’administration dans les régions du Nord et du Centre, de la poursuite de la régionalisation et de l’amélioration de la bonne gouvernance par l’organisation d’élections transparentes et crédibles.

Parlant des difficultés de ces services, le ministre Maïga a promis de s’y atteler très vite pour identifier des actions prioritaires afin de soulager les personnels et rehausser leur moral.

Bembablin DOUMBIA

Laisser une réponse