Aéroports du Mali : 2019 SERA CONSACRÉE À LA VALORISATION DU DOMAINE AÉROPORTUAIRE

0
433

La direction générale des Aéroports du Mali a tenu, jeudi, la 55ème session ordinaire de son conseil d’administration à l’Aéroport international Modibo Keita-Senou. Les travaux étaient présidés par le président du conseil d’administration, le colonel d’aviation Youssouf Diarra, en présence des administrateurs.
Le conseil a procédé à l’examen et l’adoption du projet de budget 2019 qui se chiffre en recettes à 9.235.504.435 F cfa et en dépenses à 7.676.155.184 F cfa. Par ailleurs, il est prévu dans ce budget, un investissement d’environ 1 milliard de Fcfa. Le programme d’activités et le projet de budget sont conçus autour de la pérennisation de l’exploitation des aérogares passagers, fret et le salon VIP, la préservation des domaines aéroportuaires, la mise à niveau des aéroports de l’intérieur, le maintien du certificat d’aérodrome de l’Aéroport international président Modibo Keita-Senou et l’amélioration de l’image des «Aéroports du Mali ». Dans son discours, le colonel d’aviation Youssouf Diarra a déclaré que la quasi-totalité des usagers, partenaires et concessionnaires a été installée, ouvrant un défi nouveau pour les Aéroports du Mali. Pour y faire face, le PCA a expliqué qu’un accent particulier a été mis sur le renforcement des capacités du personnel, l’entretien-maintenance des installations et équipements aéroportuaires, l’amélioration de la qualité des services offerts aux usagers, et le renforcement de la sûreté et de la sécurité sur instruction des plus hautes autorités.
Selon le colonel Diarra, ces efforts ont permis d’obtenir des résultats dépassant les attentes, avec une facturation effective et efficiente des prestations et services aéroportuaires avec un taux de recouvrement de plus de 90% sur les courants et 60% sur les arriérés. Aussi l’année 2018 aura été marquée par une amplification de l’agression du domaine aéroportuaire de l’Aéroport international Modibo Keita-Senou. Le président du conseil d’administration a affirmé que la réaction ferme de l’ensemble du secteur aérien en synergie avec les différentes autorités concernées, a permis de prendre des mesures urgentes pour stopper le phénomène. Il a, par ailleurs précisé qu’en 2018, «Aéroports du Mali» a réalisé en produit près de 11 milliards soit une progression de 16% par rapport à 2017 et plus de 9 milliards en charge. Enfin, il a indiqué que les perspectives de 2019 portent sur des orientations stratégiques que sont la valorisation du domaine aéroportuaire à travers des projets innovants de joint-ventures, l’optimisation de l’exploitation du terminal et l’implémentation d’une nouvelle politique de communication interne et externe.
Abdoul K.
COULIBALY

Laisser une réponse