Affaire du CNPM : Le procès reporté au 23 octobre prochain

0
290

Le procès opposant le président sortant du Conseil national du patronat (CNPM), Mamadou Sinsy Coulibaly, réélu le 8 octobre dernier par ses partisans, et Diadié dit Amadou Sankaré, proclamé président à l’issue d’une élection, tenue le 26 septembre dernier, était prévu hier au Tribunal de la Commune IV du district de Bamako. Programmé pour 10 heures, le procès a été renvoyé au vendredi 23 octobre prochain.

Selon Me Sékou Oumar Barry, l’un des avocats de Mamadou Sinsy Coulibaly, si le report de vendredi dernier a été « imposé par le président du Tribunal » qui veut un procès où, il aura tous les éléments d’appréciation écrits lui permettant de trancher cette affaire, cette fois-ci, ce sont les avocats de Diadié dit Amadou Sankaré qui ont sollicité le report.

« Le report à la date 23 octobre prochain se justifie par le fait que nous, défendeurs de Diadié dit Amadou Sankaré, avons demandé le renvoi pour prendre connaissance des observations des avocats de Mamadou Sinsy Coulibaly, afin de préparer nos répliques», a confirmé Me Diawoye Sidibé à l’issue de l’audience d’hier. Selon le conseil de Diadié, ce renvoi a été sollicité dans le cadre du respect du principe du contradictoire.  « Parce que Mamadou Sinsy Coulibaly étant demandeur est le premier à écrire, donc toutes les fois qu’il écrit Diadié dit Amadou Sankaré a la possibilité de demander le renvoi pour répliquer aux écrits des avocats de son adversaire », a précisé Me Diawoye Sidibé.

De son côté, Me Issouf Fané, l’un des conseils de Mamadou Sinsy Coulibaly, a fait savoir que « ce report est guidé par un ordre procédural normal parce que nous sommes dans la mise en état du dossier». Il ajoutera : « nous sommes confiants parce que nous pensons que les moyens développés par nos soins sont légaux et légitimes».

Affaire à suivre…

Babba B. COULIBALY

Laisser une réponse