Affaire Lamine Diack : Quatre ans d’emprisonnement et 500.000 euros d’amende requis contre l’ancien président de L’IAAF 

0
263
Dans son procès qui se tient en France, le parquet national financier a requis mercredi quatre ans d’emprisonnement et une amende de 500.000 euros contre le sénégalais Lamine Diack, ancien patron de la fédération internationale d’athlétisme.

Dans  la même affaire, une peine plus lourde -cinq ans de prison, 500.000 euros d’amende et un mandat d’arrêt – requise contre Papa Massata Diack, fils Lamine Diack et non moins ancien conseiller marketing à la fédération internationale d’athlétisme. Même si le dernier qui se trouve encore à Dakar est absent à son procès.

Lamine Diack, âgé de 87 ans aujourd’hui, a présidé l’instance dirigeante de d’athlétisme mondial de1999 à 2015. Il est mis en cause par la justice française avec son fils et quatre autres personnes dans une affaire corruption sur fond de dopage russe.

Ils sont accusés notamment d’avoir permis de retarder, à partir de fin 2011, des sanctions disciplinaires contre des athlètes russes soupçonnés de dopage, en contre partie de pot-de-vins et notamment en attribution de contrats de sponsoring et de droits télé.

Leur procès continue jusqu’au vendredi avec la plaidoirie de la défense.

M.TOURÉ

Laisser une réponse