Appel à candidature pour des télévisons privées au Mali : 37 dossiers déposés à la HAC

0
194

18 candidats ont postulé pour des télévisions commerciales et 19 pour des télévisions non commerciales

Le processus de traitement des dossiers de l’appel à candidature 2020 relatif à l’installation et au fonctionnement de nouvelles télévisions privées commerciales et non commerciales sur le territoire du District de Bamako et de neuf anciennes régions administratives commence ce vendredi. L’information a été donnée hier dans les locaux de la Haute autorité de la communication (Hac) à la faveur d’un point de presse.

L’animateur de cette session d’information, Gaoussou Drabo, a indiqué que la Hac a enregistré 37 dossiers de candidature à la date du 7 septembre dernier à minuit, date limite du dépôt des dossiers. Parmi ces dossiers, 18 postulent pour des télévisions commerciales et 19 pour des télévisions non commerciales.

A Bamako, sur 17 postulants neuf souhaitent ouvrir une télévision commerciale et huit ont opté pour la création d’une télévision non commerciale.La région de Kayes compte quatre dossiers (deux commerciales et deux non commerciales). La Hac a reçu sept dossiers en provenance de la Région de Sikasso. Deux d’entre eux optent pour l’installation d’une télévision commerciale et cinq autres pour une télévision non commerciale.

Pour la Région de Ségou, il y a la demande pour une télévision commerciale et deux non commerciales. Un seul dossier est venu de la Région de Mopti pour l’ouverture d’une télé non commerciale. Trois dossiers sont venus de la Région de Tombouctou (une télévision commerciale et deux non commerciales). La Région de Gao a envoyé deux dossiers pour la création d’une télévision commerciale. Kidal, Taoudénit et Ménaka n’ont pas déposé de dossier.

«Les 37 dossiers reçus au niveau de la Hac vont être examinés par un groupe multidisciplinaire composé de sept spécialistes choisis par la Hac pour leur compétence et leur indépendance. Ces experts n’ont ni un pouvoir de notation et ni un pouvoir de sélection des dossiers, ils apprécient les dossiers.

Leurs appréciations vont revenir à la Commission spéciale d’appel à candidatures (CSAC) mise en place à cet effet et que j’ai l’honneur de présider», a expliqué l’ancien ministre de la Communication. La commission évaluera les dossiers et dressera une liste de candidats retenus pour une séance d’audition, a précisé Gaoussou Drabo.

Une séance d’audition réunissant tous les membres du collège de la Hac et à la suite de laquelle sera établie la liste des candidats définitivement retenus, a précisé le président de la Commission spéciale d’appel à candidatures. Il a ajouté que cette liste sera rendue publique et communiquée aux lauréats. En la matière, «l’appréciation des dossiers se fait avec le maximum de rigueur et la notation est faite selon deux grilles d’évaluation : une grille adaptée aux télévisons commerciales et une autre appliquée aux télévisions non commerciales», a-t-il rassuré.

L’un des objectifs majeurs de la Hac, au terme de tous ces processus d’appel à candidature, est la promotion d’un paysage médiatique de qualité.

Babba B. COULIBALY

 

Laisser une réponse