Armée de l’air : LA SALLE DU CENTRE DE COORDINATION DES OPÉRATIONS AÉRIENNES RENOVÉE

0
1372

_Le chef d’Etat-major de l’armée de l’air, le général Souleymane Bamba, a présidé, hier, la cérémonie officielle de remise de la salle renovée du Centre de coordination des opérations aériennes (CCOA). Il était accompagné pour l’occasion du sous-chef d’Etat-major des opérations de l’armée de l’air, colonel  Mamadou Sidibé et par le commandant de la force de l’EUTM au Mali,  général Enrique Millan. Etaient également présents les représentants de l’EUTM, des officiers et sous-officiers de l’armée de l’Air.
Le CCOA est l’organe de coordination des activités aériennes militaires et civilo-militaires. Il a, entre autres, fonctions pratiques,  la planification des activités aériennes en rapport avec les différents centres d’opération, la conduite et le suivi des activités aériennes du théâtre d’opération. D’autres fonctions de la structure portent sur le suivi des potentiels aériens, de l’armement, de la mécanique et de l’état des platesformes aéronautiques, la délivrance de dérogation de vol dans la zone d’opération en coordination avec l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC).
Après avoir passé en revue les troupes, le général Souleymane Bamba a déclaré que la rénovation du CCOA vient à point nommé, car permettant non seulement de renforcer les capacités opérationnelles de l’armée de l’Air en particulier, mais aussi celles des FAMA en général. Selon l’officier supérieur, la nouvelle salle du CCOA est équipée de matériels informatiques, d’équipements de visio-conférence et de téléphone IP. Elle améliora, ajoutera-t-il, la capacité opérationnelle de l’armée de l’Air ainsi que la prise de décision. « Aussi, la rénovation de la salle du CCOA apparait pour nous comme une nécessité absolue au vu des mutations et acquisitions récentes au sein de l’armée de l’Air», s’est réjoui le chef d’Etat-major de l’armée de l’air. Le général Bamba a indiqué que compte tenu des besoins croissants des FAMA en appui aérien de tout genre, l’amélioration  de « nos capacités de planification et de conduite des opérations aériennes sur tout point du territoire est un gage essentiel pour la réussite de la manœuvre aussi bien aérienne que générale ». Par ailleurs, il a indiqué que la réussite de la réforme de l’armée impose et appelle un appui multiforme de tous les acteurs concernés. «C’est le lieu et l’occasion de remercier tous les partenaires, en particulier ceux de l’EUTM pour leur soutien et leur accompagnement multiforme pour aider notre pays à sortir de la crise», a exprimé le général Bamba. S’adressant aux aviateurs bénéficiaires du Centre, il a appelé au sens du sacrifice et du don de soi afin que les acquis issus de cette rénovation soient une plus-value pour le succès des armes des FAMA. Pour sa part, le commandant de la force de la mission d’entrainement EUTM au Mali a souhaité une  réussite aux aviateurs bénéficiaires du Centre  dans l’accomplissement de leurs missions. Le général Enrique Millan a réitéré l’engagement de sa structure à accompagner l’armée malienne.
Bembablin
DOUMBIA

Laisser une réponse