Assemblée digitale panafricaine : La ministre Kamissa Camara expose les solutions digitales pour lutter contre la COVID-19

0
493

La ministre de l’Economie numérique et de la Prospective, Kamissa Camara

Les États africains travaillent ensemble dans le domaine du digital pour relever les défis liés à la lutte contre la Covid-19 et préparer, par la même occasion le monde d’après-coronavirus. Cela, en se partageant les expériences, les bonnes pratiques développées et les progrès réalisés de part et d’autre sur le continent. Vendredi dernier, la ministre de l’Économie numérique et de la Prospective, Kamissa Camara a exposé, au profit du Cameroun, du Rwanda et des participants de 44 autres pays, les efforts fournis par le Mali dans le cadre du digital pour combattre l’épidémie de la Covid-19.

C’était à l’occasion de la clôture de l’Assemblée digitale panafricaine (PADA) qui a réuni, du 13 au 15 mai par visioconférence et à l’initiative de la Fondation I4Policy, les leaders de l’innovation des communautés de plus de 48 pays et les organisations les plus importantes de l’écosystème digital africain. L’intervention de Kamissa Camara essentiellement porté sur le thème : «Accélérer la révolution numérique».

Interrogée sur les actions et initiatives développées par son département dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus, la ministre en charge du numérique a évoqué le développement de l’application SOS Corona, à travers l’Agence des technologies de l’information et de la communication (Agetic), l’organisation du conseil des ministres par visioconférence, la dotation de la présidence de la République, de la Primature et de tous les départements ministériels, de boîtiers Internet Wifi avec une connexion haut débit pour trois mois. Le but est de faciliter le télétravail.

Comme les structures publiques, «les Start-ups maliens œuvrant dans le secteur du digital ont travaillé d’arrache-pied pour minimiser les effets de la pandémie», a énoncé la ministre de l’Économie numérique et de la Prospective. Pour ce faire, ils ont bénéficié de l’accompagnement et du soutien du département qui les a réunis à cet effet. «Un guide du digital (www.guidedigital.ml, ndlr) a été développé dans ce sens. Il permet au citoyen lambda ayant accès à Internet, d’utiliser ces solutions dans le domaine du télétravail, la livraison de course, de la santé», a précisé Kamissa Camara.

Précisons qu’à travers cette initiative développée avec les créateurs de solutions innovantes et digitales, son département apporte sa contribution dans la lutte nationale contre la Covid-19. Cette palette de solutions testées et validées, concerne la sensibilisation et la communication de masse, les services numériques de livraison de nourriture et de courses, les plateformes de collecte de données et les outils pouvant faciliter le télétravail et la continuité de l’administration.

Le but est de mettre le digital à profit pour réduire la propagation du virus et son impact sur le quotidien des populations. Ces solutions digitales sont disponibles avec une description et les liens utiles vers les versions Androïd et IOS applicables. Il suffit de cliquer sur le lien ci-dessus.
Au regard de ces expériences acquises grâce à cette lutte, ces réussites pourraient même servir après la fin de la pandémie. «Nous pensons que le digital continuera à occuper la place qu’il faut et peut-être à changer les méthodes de travail après la Covid-19», a-t-elle estimé, parlant des perspectives.

Cheick M. TRAORÉ

Laisser une réponse