Atténuation des mesures contre la Covid-19 : Bientôt la réouverture des frontières

0
444

Le Premier ministre, Dr Boubou Cissé a reçu, hier, les secrétaires généraux des départements ministériels membres du comité interministériel de lutte contre les crises et les catastrophes. Objectif : la validation du document de procédures applicables à la réouverture des frontières de notre pays.

En effet, depuis le 24 mars, date à laquelle le premier cas positif à la Covid-19 a été décelé dans notre pays, les autorités ont pris des mesures pour faire face à cette pandémie, notamment la fermeture des frontières.

À l’instar des autres pays qui ont pris la même mesure, celle-ci a porté un grand coup à l’économie nationale. Face à un léger recul de la maladie, le chef du gouvernement a convoqué cette rencontre avec les secrétaires généraux des départements ministériels concernés pour étudier les voies et moyens pour la réouverture des frontières tout en protégeant les populations contre cette maladie.

À l’issue de la rencontre, Marc Dabou, secrétaire général du ministère des Transports et de la Mobilité urbaine, a précisé que cette réunion s’inscrivait autour de l’examen des mesures applicables dans le cadre de la réouverture des frontières. Il s’agissait, selon lui, de valider les différentes mesures proposées par le Cecogec (Centre de coordination, de gestion des crises et catastrophes). Lesquelles ont aussi été prises en compte par les ministères en charge des Transports et de la Santé et s’inscrivent dans le cadre de la réouverture des frontières terrestres et aériennes. Parlant des mesures qui concernent le ministère des Transports, il dira que déjà au niveau de l’aéroport international président Modibo Keïta Sénou, il a été demandé aux différents services de prendre les mesures nécessaires pour réussir la reprise des vols commerciaux.

Pour ce faire, le PDG des aéroports du Mali et les responsables de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) et de la Société d’assistance aéroportuaire du Mali (ASAM) ont pris les mesures nécessaires par rapport à la distanciation, y compris les mesures qui vont permettre de préserver non seulement les voyageurs mais aussi les travailleurs sur la plateforme.

Selon Marc Dabou, la réouverture des frontières fera l’objet d’un communiqué par les voix les plus habilitées et sûrement dans les meilleurs délais.

Dieudonné DIAMA

Laisser une réponse