Bankass : L’ANPE FORME 25 GESTIONNAIRES D’ENTREPRISES

0
542

L’Agence nationale pour la promotion de l’emploi (ANPE), dans le cadre de ses objectifs de création d’opportunités d’emplois pour booster l’économie locale à travers la promotion des «petits commerces» et le renforcement des compétences locales, a organisé, du 22 au 24 mai dernier à Bankass, une session de formation de renforcement des capacités à l’intention de 25 gestionnaires d’entreprises dont quatre femmes. C’était en partenariat avec l’ONG YAG-TU.
Au cours de la présente session, les bénéficiaires ont abordé avec le facilitateur, Ousmane Ouloguem, des modules relatifs à la gestion administrative et la gouvernance d’entreprise, la gestion des stocks, la notion de marketing, entre autres. Les cérémonies d’ouverture et de clôture ont été présidées par le sous-préfet central de Bankass, Oumar Touré qui avait à ses côtés le maire de la commune de Bankass, Allaye Guindo dit « Moulaye », le coordinateur de l’ONGYAG-TU, Youssouf Ouologuem et le représentant de l’ANPE à Mopti, Amadou Yaro.
La pertinence de l’organisation d’une telle formation portant sur la bonne gestion des petites et moyennes entreprises locales a été soulignée par les intervenants lors de la cérémonie d’ouverture des travaux.
Pour sa part, le coordinateur de l’ONG YAG-TU a affirmé que son organisation ne ménagera aucun effort pour accompagner les bénéficiaires de la présente session afin de leur permettre de tirer le maximum de profit de la formation reçue pour plus de performances dans leurs entreprises respectives.
Quant au sous-préfet central de Bankass, il a salué l’initiative de l’ANPE visant à lutter contre le chômage et aussi et surtout à renforcer les performances de la gestion des promoteurs d’entreprises locales.
Ces derniers ont exprimé leur gratitude aux organisateurs de la session par la voix de leur porte-parole, avant d’émettre le souhait de voir se multiplier les soutiens en direction des entreprises locales créatrices d’emplois.
A la clôture des travaux, le représentant de l’ANPE a réaffirmé la volonté ferme de la Direction régionale de la structure de relever le défi de la résorption du chômage des jeunes dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, comme le prônent les plus hautes autorités du pays.
Oumar B. CISSÉ
AMAP-Bankass

Laisser une réponse