Barapireli : VINGT FEMMES FORMÉES aux TECHNIQUES DE SAPONIFICATION

0
485

Dans le cadre de l’autonomisation de la femme rurale et de la promotion de l’emploi, la direction régionale de l’Agence pour la promotion de l’emploi (ANPE) de Mopti, en partenariat avec l’ONG YAG-TU, a organisé une formation aux techniques de saponification semi-industrielle à l’intention de 20 femmes de l’association Guiréyame de Barapireli. Durant 10 jours, 20 femmes de cette association ont suivi avec succès la formation-insertion aux techniques de saponification semi-industrielle. La cérémonie de clôture de la formation, tenue le 5 mai 2018, a été l’occasion pour les femmes bénéficiaires de présenter leurs différentes productions en présence des autorités administratives et politiques, du directeur régional de l’ANPE et du représentant de l’ONG YAG-TU.
Pour le directeur régional de l’ANPE, Seydou Samaké, cette formation s’inscrit dans le cadre des missions d’insertion professionnelle de sa structure. A travers cette formation, l’ANPE entend apporter sa pierre dans la lutte contre le chômage et la pauvreté mais aussi et surtout sécuriser et créer des emplois dans ce secteur à travers le renforcement des capacités des membres des associations. L’appui de l’ANPE a consisté à mettre à la disposition des bénéficiaires des équipements et de la matière d’œuvre non remboursable qui leur ont permis de suivre cette formation de qualité. Les matériels ainsi offerts serviront d’outils de travail et de formation pour d’autres femmes n’ayant pas eu la chance de suivre la formation.
La présidente de l’association Guiréyame, Dorcas Dougnon a, au nom des bénéficiaires, remercié l’ANPE et l’ONG YAG-Tu pour la qualité de la formation reçue. Elle a assuré que bon usage sera fait des matériels reçus et que désormais la population de Barapiréli pourra utiliser le savon fabriqué sur place. Au nom des autorités communales de Barapiréli, Emmanuel Dani Douyon a remercié les initiateurs de la formation pour le choix porté sur une association de sa commune. Il a exhorté les femmes bénéficiaires à s’armer de courage pour honorer la confiance placée en elles et de partager les expériences et les connaissances acquises lors de cette formation avec les autres femmes de la commune n’ayant pas eu la chance de bénéficier de cette formation.
Dans son intervention, Sominé Guirou, représentant la directrice de l’ONG YAG-TU, a exprimé toute sa satisfaction de voir les différentes productions faites par les femmes de l’association Guiréyame de Barapiréli. Il a rassuré que l’accompagnement de son ONG ne fera pas défaut dans le cadre du renforcement des capacités des femmes pour assurer leur autonomisation.
Moussa NIANGALY
AMAP-Koro

Laisser une réponse