Basket-ball, championnat national : L’USFAS REMPORTE LE PREMIER CHOC DE LA SAISON

0
986

Le club militaire a fait forte impression, en dominant le Stade malien Messieurs battu
sur le score sans appel de 75-57. Chez les Dames également, le tenant du titre, le Djoliba a fait
honneur à son statut, en s’imposant 61-58 devant l’AS Police

Les Stadistes (en bleu) ont été complètement dépassés par la tournure des événements

La première journée du championnat national de basket-ball, édition 2019 s’est disputée le week-end dernier à travers le pays. Plusieurs rencontres étaient au programme dont le choc entre l’USFAS et le Stade malien en Messieurs. La confrontation a mis aux prises les deux équipes qui ont disputé les play-offs de la précédente édition du championnat remportée 3-2 par le club militaire. Les supporters stadistes sont venus massivement au Palais des sports Salamatou Maïga et attendaient une revanche des protégés du technicien Hamidou Traoré.
Malheureusement pour eux, le champion du Mali en titre ne l’entendait pas de cette oreille, il s’est imposé sur le score sans appel de 75-57, soit 22 points d’écart. Dominateurs dans tous les compartiments, les militaires ont maîtrisé leurs adversaires de bout en bout et régalé les supporters par leur belle prestation. Dès le premier quart temps, l’USFAS a affiché ses ambitions, en dictant sa loi 19-9. Au deuxième acte, elle prend le large et boucle la mi-temps avec 16 points de différence (39-23).
Au retour des vestiaires, les hommes du lieutenant Seydou Konaté poursuivent leur démonstration et ne laissent aucun répit à leurs adversaires. Après avoir remporté le troisième quart temps (60-32), ils terminent en roue libre face à des Blancs complètement dépassés par la tournure des événements. Score final : 75-57 pour l’USFAS qui envoie, déjà, un message fort à ses futurs adversaires. «Je suis très content de cette victoire, surtout de la manière.
Gagner avec un tel écart face au Stade malien qui est l’une des meilleures équipes du pays, c’est très motivant et ça donne encore plus d’appétit pour le reste de la compétition», a réagi l’entraîneur de l’USFAS, le lieutenant Seydou Konaté. «Je suis très satisfait de la prestation de mes joueurs et j’espère qu’ils continueront sur la même lancée. En tant que champion du Mali en titre, notre ambition est de garder le trophée», renchérira le technicien.
Malgré la défaite de son équipe, l’entraîneur du Stade malien reste optimiste pour la suite des événements et martèle que son objectif est le sacre. «Cette défaite n’est pas grave et n’affectera pas le moral de mes joueurs. Le Stade malien est une grande équipe, notre ambition est de gagner le championnat ou à défaut la Coupe du Mali. Le championnat n’est pas une course de vitesse mais plutôt une course de fonds.
Nous allons travailler pour corriger les erreurs commises aujourd’hui (samedi, ndlr) et répondre présents dès la deuxième journée», a commenté Hamidou Traoré. Le match d’ouverture de la saison a mis aux prises Attar club de Kidal et le Tata de Sikasso en dames et là aussi, le favori (Attar club) a fait honneur à son statut, en pulvérisant son adversaire 86-32. Le Stade malien Dames s’est promenée devant l’AS Commune III 90-62 tandis que l’AS Commune VI a déjoué les pronostics en dominant l’USFAS 53-43. Quant au Djoliba, champion du Mali en titre, il a battu l’AS Police 61-58.
Sur le tableau masculin, l’AS Police a battu le Réal 62-59, alors que Attar club de Kidal a corrigé le Djoliba 88-58, soit 30 points de différence. De son côté, le Sigui de Kayes s’est imposé à domicile devant le Centre de référence de basket (CRB), battu sur le fil 65-64.

Boubacar THIERO

TOUS LES RéSULTATS
Hommes
USFAS-Stade malien : 75-57
AS Police-Réal : 62-59
Sigui-CRB : 65-64
Djoliba-Attar : 58-88
Dames
Attar club-Tata : 86-36
Commune III-Stade malien : 62-90
Commune VI-USFAS : 53-43
Djoliba-AS Police : 61-58

Laisser une réponse