Basket-ball, inter-ligue : LE CBD MARQUE DÉJÀ SON TERRITOIRE

0
587

Le coup d’envoi de l’édition 2018 du tournoi de montée en première division encore appelé phase inter-ligue a été donné le dimanche 24 mars sur le terrain du complexe sportif de Plateau II de Koulikoro. La cérémonie d’ouverture était présidée par le gouverneur de la région de Koulikoro, le général Mamadi Camara, en présence du président de l’Assemblée nationale, Issiaka Sidibé, du président de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB), Harouna B. Maïga et du chargé du département des Fédérations nationales de FIBA monde, Lemou Benga. Dans le cadre du projet «FIBA 360 Basketball» qui prend en compte neuf fédérations, dont la FMBB, le représentant de FIBA monde a remis un important lot de matériels à la fédération destinés aux ligues.
Pour revenir au tournoi proprement dit, 18 équipes féminines et masculines, issues des 8 régions du Mali sont en lice. Sur le tableau féminin on retrouve le Centre de formation sportive de Kayes (CFSK), le Centre Bintou Dembélé (CBD) de Koulikoro, l’Union sportive de Miankala, l’AS Biton de Ségou, l’US Sévaré, le Centre de référence de basket-ball de Tombouctou (CRBT), le Sonni AC de Gao et le Réal de Bamako. Chez les le tableau est composé du Centre Salamatou Maïga de Kayes, du CBD de Koulikoro, du Tata de Sikasso, du Centre Fallé de Ségou, du Débo de Mopti, du CRBT, du Centre Forgho de Gao et de l’AS Mandé.
Cette année, la Fédération malienne de basketball (FMBB) a innové, en décidant d’octroyer des primes spéciales aux équipes qui seront sacrées à l’issue du tournoi.
Dans son allocution d’ouverture, le président de la FMBB a indiqué que l’organisation des inter ligues entre dans le cadre de la politique de promotion du basket-ball malien et s’est réjoui de la présence de l’ensemble des 9 ligues à Koulikoro. Harouna B. Maïga a, ensuite adressé ses remerciements aux autorités, aux partenaires et aux dirigeants des clubs pour «leur soutien et leur accompagnement».
A l’instar du premier responsable du basket-ball malien, le gouverneur de la région de Koulikoro, le général Mamadi Camara a salué la participation de 9 régions administratives du Mali à la compétition, «une activité qui contribue à la promotion du basketball et à renforcer la paix et la cohésion sociale de notre pays qui cherche à se relever de l’une des crises les plus graves de son histoire». Après ces interventions, place a été faite aux deux premiers matches qui ont opposé le CBD et le Centre Salamatou Maïga de Kayes (victoire 81-34 des Koulikoroises), d’une part et d’autre part, le CBD et le CFSK de Kayes (succès 68-20 de l’équipe locale). 24h plus tard, c’est-à-dire lundi, les deux équipes du CBD ont remis ça, en s’imposant, respectivement devant l’AS Mandé (58-51) et le Réal (57-53). Le tournoi s’achève le 31 mars et les deux premiers des deux tableaux (filles et garçons) évolueront en première division l’année prochaine.
Seïbou S.
KAMISSOKO

]]>

Laisser une réponse