Basket-ball, Mondial U19 masculin : le Mali affrontera le Porto Rico en quarts

0
266

Historique ! Les Aiglons ont écrit une belle page de l’histoire du basket-ball malien, en se qualifiant, hier, pour les quarts de finale de la Coupe du monde U19 masculin qui se déroule en Grèce depuis le 29 juin. Le capitaine Martin Diakité et ses coéquipiers ont décroché le précieux sésame en dominant la Nouvelle-Zélande 77-62, au compte de la quatrième journée de la compétition. En quarts de finale, les juniors maliens en découdront avec le Porto Rico. Le Mali, qui dispute son 3è Mondial, atteint ce stade de la compétition pour la première fois de son histoire.
Avant le début du tournoi, Oumar Ballo avait clairement dit que l’équipe a envie de réaliser quelque chose en Grèce, c’est-à-dire gagner un match en phase finale du Mondial. Pari gagné donc pour les protégés du technicien Alhadji Dicko, qui avaient déjà signé deux victoires, avant leur confrontation avec la Nouvelle-Zélande. «L’ambition de chaque génération, c’est écrire sa propre histoire. Notre objectif est de faire mieux que nos devanciers», avait martelé Oumar Ballo la veille du départ de l’équipe de Bamako.
Pour revenir au match d’hier, les Aiglons ont maîtrisé leur sujet de bout en bout et n’ont laissé aucun doute sur leur supériorité. En atteste le score des quatre temps, tous remportés par les protégés de Alhadji Dicko (24-19, 16-10, 21-18, 16-15, soit 77-62). Avec 15 points, le pivot Oumar Ballo a été le meilleur marqueur, côté malien. Le capitaine Martin Diakité et ses coéquipiers ont effectué leur première sortie, face à la Lettonie, battue 93-79.
Ils remettront ça lors de leur deuxième sortie contre le champion du monde en titre, le Canada, dominé d’une courte tête 71-70. Battus de justesse 82-79 par l’Australie, les champions d’Afrique ont repris la bonne direction de marche, en signant leur troisième victoire, hier face à la Nouvelle-Zélande. Si les champions d’Afrique gagnent contre le Porto Rico, ils permettront au Mali d’établir un nouveau record pour un pays africain au Mondial. Jusque-là, le record (11è rang mondial) est détenu par le Nigeria et l’Egypte.
Boubacar KANTé

Laisser une réponse