Basket-ball, super-coupe : L’USFAS ET LE DJOLIBA S’ADJUGENT LES PREMIERS TROPHÉES DE LA SAISON

0
981

Le coup d’envoi de la saison 2018-2019 a été donné, le samedi 17 novembre avec la super coupe  qui  a mis aux prises l’USFAS et le Réal en Messieurs et le Djoliba et Attar club de Kidal en Dames. Les deux rencontres se sont déroulées au Palais des sports Salamlatou Maïga, en présence du président de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB), Harouna B. Maïga et des présidents des ligues. Après avoir réalisé le doublé, coupe-championnat, le Djoliba Dames a remis ça, en s’imposant devant Attar club (79-44), tandis que l’USFAS Messieurs s’est offert la peau du Réal (74-64). Ainsi, les deux équipes s’adjugent les premiers trophées de la nouvelle saison et prennent date pour les échéances à venir, à savoir le championnat national et la coupe du Mali 2018-2019.
Pour revenir aux deux chocs du samedi, la finale masculine a tenu toutes ses promesses et les deux protagonistes ont gratifié les spectateurs de la salle Salamatou Maïga d’un beau spectacle. En atteste l’évolution du score pendant la première période : 19-14, 40-34, score à la pause pour l’USFAS.
En deuxième période, l’équipe militaire poursuivra sur sa lancée avant de creuser l’écart. Le capitaine Mahamadou Keïta et ses coéquipiers inscrivent 17 points au troisième quart temps contre seulement 5 points pour les Noirs et blancs et portent le score à 57-39. Visiblement plus en jambe, les Usfasiens sans forcer leur talent, bouclent la partie en roue libre, s’imposant 74-64, soit 10 points d’écart. La finale féminine sera également à sens unique, le Djoliba Dames ne fera qu’une bouchée des Kidaloises, dominées dans tous les compartiments et qui s’inclineront, lourdement 79-44, soit 35 points d’écart.
Les Rouges de Bamako ont complètement asphyxié leurs adversaires et imposé leur rythme de bout en bout. Bien emmenées par l’internationale Aminata Haïdara, les championnes du Mali n’ont laissé aucun répit à Attar club qu’elles avaient déjà dominé en finale de Dame coupe il  a quelques mois. Pas de revanche donc pour Kidal et nouveau trophée pour le Djoliba qui démarre sa saison de la plus belles des manières.
-MAHAMADOU KEÏTA ET DJENEBA N’DIAYE COURONNéS-La Nuit du basket (7è du genre) s’est déroulée 24h avant les finales de la super coupe. Organisée par la Fédération malienne de basketball (FMBB) en partenariat avec son sponsor officiel Orange-Mali, la soirée gala a été marquée par l’élection du Roi et de la Reine 2018 du basket national.
Sans surprise les deux titres ont été décernés à la meneuse du Djoliba, Djénéba N’Diaye (118 points en seulement 5 matches de play-off) et l’ailier de l’USFAS, Mahamadou Keïta.  Le président de la FMBB, Harouna B. Maïga a félicité les deux lauréats pour leur sacre, avant d’afficher sa satisfaction concernant le bilan de la saison 2017-2018. L’exercice a été marqué, soulignera-t-il, par de belles performances pour les basketteuses et les basketteurs maliens qui ont obtenu des résultats à tous les niveaux. «Ces résultats, témoignera Harouna B. Maïga, ont été obtenus grâce au soutien et à l’accompagnement des autorités sportives maliennes, du partenaire officiel Orange Mali et du Comité national olympique et sportif. La fédération leur adresse ses sincères remerciements».
Seïbou S.
KAMISSOKO
 
 
 
 

Laisser une réponse