Cadre de concertation MATD-partis politiques : TOUTES LES DISPOSITIONS SONT PRISES

0
440

La réunion était présidée par le SG du département


Le taux de retrait des cartes d’électeur a dépassé le seuil symbolique des 70%, plus précisément 72, 92% des électeurs ont déjà retiré leur précieux sésame pour pouvoir voter dimanche. L’information a été donnée, hier, par le secrétaire général du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Babahamane Maïga, qui présidait la dernière rencontre du Cadre de concertation entre le gouvernement et les partis politiques sur l’organisation de l’élection présidentielle. L’ordre du jour de cette rencontre périodique entre les différents acteurs du processus électoral portait également sur l’état des préparatifs des élections. À l’issue de la réunion, le secrétaire général du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a confié à la presse sa grande satisfaction de voir que toutes les dispositions ont été prises pour la réussite du scrutin du 29 juillet. Parmi les activités restantes, il a évoqué l’organisation du scrutin pour le 29 juillet, les différents recours et la proclamation provisoire des résultats par le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation. «Nous avons atteint, pour la première fois, un taux de retrait de 72,92% à la date du 25 juillet grâce à l’implication de tous les acteurs», a-t-il expliqué. «Cela dénote de la maturité insoupçonnée du peuple malien», a-t-il souligné. Par ailleurs, il a fait savoir qu’à la date du 26 juillet, tous les bulletins de vote sont arrivés à destination. Entre autres, il a rappelé qu’il ne reste plus qu’aux différents représentants de l’Etat, ambassadeurs et consuls de les positionner aux niveaux des centres et bureaux de vote. «Au niveau de l’Etat, toutes les dispositions ont été prises pour la sécurisation de l’élection présidentielle. Il n’y a aucune crainte pour tous ceux qui voudraient se déplacer pour exercer leur pouvoir de suffrage, l’Etat s’engage à les sécuriser», a-t-il déclaré. Pour terminer, Babahamane Maïga a saisi l’occasion pour appeler les différents acteurs à mettre l’accent sur la sensibilisation des électeurs sur les bonnes attitudes à adopter pour un scrutin apaisé et clair comme l’eau de roche.
Mamadou SY

Laisser une réponse