Campagne pour le 1er tour de la présidentielle : LE PRÉSIDENT IBK MOBILISE DANS PLUSIEURS LOCALITÉS

0
1543

Après avoir sillonné les cercles de Bandiagara, Bankass, Koro et de Djenné, le candidat du RPM et de l’alliance «Ensemble pour le Mali», le président Ibrahim Boubacar Keïta, a animé un grand meeting le mardi 17 juillet au stade Baréma Bocoum de Mopti en présence de milliers de militants et sympathisants.
Le lendemain, le président sortant a été aussi triomphalement accueilli dans la cité des Askia. Accompagné d’une forte délégation, Ibrahim Boubacar Keïta y a présidé, au stade Kassé Keita, un meeting géant au cours duquel les chefs religieux et coutumiers lui ont exprimé leur satisfaction pour tout ce qu’il a fait durant ces cinq dernières années. Le marabout Alpha Oumar Maiga a fait des prières pour qu’il soit réélu dans la plus grande quiétude.
En s’adressant à la foule, le candidat Ibrahim Boubacar Keita a rappelé certains projets réalisés durant son quinquennat, notamment l’adoption de la loi d’orientation sur la réforme du secteur de la sécurité, la réalisation de l’usine d’égrenage de coton de Kadiolo, la réalisation de l’échangeur de Ségou, l’équipement de l’Armée, le relèvement du niveau des salaires et des primes. «Pendant 5 ans, vous m’avez fait confiance et je cherche à servir mieux. Ce que j’ai vu lors de mon étape de Djenné où les habitants m’ont accueilli sous la tempête mais aussi à Gao, où l’on m’a accueilli convenablement, m’a donné totale satisfaction. Pourquoi «Boua ba bla ?»…Aujourd’hui, à voir les soldats maliens, on est fier parce qu’ils sont bien habillés, équipés avec des avions de combat…Ma mission, c’est le développement du Mali…», s’est réjoui le président Keïta.
Après Gao, le candidat de l’alliance «Ensemble pour le Mali» s’est rendu à Kidal où un accueil des grands jours lui a été réservé. Au cours d’un meeting, qui a regroupé la population de Kidal dans grande sa diversité, l’Amenokal et le président de la Coordination des mouvements de l’Azawad ont accordé leur soutien à la réélection du président IBK. «…chers parents, merci pour votre accueil. Je suis heureux d’être à Kidal ; Kidal est le Mali et Kidal restera le Mali, Inchallah», a déclaré Ibrahim Boubacar Keïta. «…Dieu est mon protecteur ; en Lui, je me confie et Il est le Grand sauveur. Il sait que sur ma langue, il n’y a aucune place pour le mensonge, il n’y a auccune place pour vous tromper. Je vous dis ce que j’ai sur le cœur. Ce que je pense, ce que nous sommes, un grand pays, nous sommes un grand peuple, soyons-le, ne perdons pas notre chance historique, restons unis, avançons ensemble, c’est le seul chemin qui vaille. Tout autre chemin, tout autre discours est illusion et ne nous mènera nulle part… », a-t-il insisté.
Vendredi 20 juillet 2018, le candidat IBK a débarqué à Tombouctou avec tout son staff de campagne. Toute la ville était parée aux couleurs du RPM et de son candidat. Les cortèges de motos et de voitures ont escorté la délégation de campagne de l’aéroport jusqu’en ville. Sur la place publique où a eu lieu le meeting, le président IBK a été accueilli en héros. Il a remercié la population pour sa grande mobilisation et exprimé son amour à la cité des 333 saints. Il a promis de lutter contre l’insécurité et d’améliorer davantage les conditions de vie et de travail des Maliens. En guise de reconnaissance pour l’amour que le président IBK a pour la ville et pour d’autres bienfaits, les notabilités lui ont attribué un turban au cours d’une cérémonie à la mosquée de Sankoré. Un turban de ce genre a tout son sens dans la cité des 333, a-t-on assuré. Une visite de courtoisie à l’imamat et aux notabilités a mis fin à la visite du candidat à Tombouctou.
Faut-il rappeler que samedi à Bamako, le président Keïta a rehaussé de sa présence un grand meeting à lui dédié au Palais des sports par le parti ASMA du Premier ministre. Dès le lendemain, le candidat du RPM et de l’EPM a entamé une tournée africaine qui le conduira successivement en Côte d’Ivoire, au Ghana, au Gabon et au Congo Brazzaville.
Rédaction

Laisser une réponse