CAN U20 : Les Aiglons terminent leur préparation par un nul prometteur

0
99

Les champions d’Afrique (en jaune) en titre quittent Bamako demain

La sélection nationale junior est en stage bloqué depuis deux semaines. En ligne de mire, le tournoi qualificatif de la CAN de la catégorie, prévu du 20 au 28 novembre au Sénégal. Les protégés du sélectionneur national, Mamoutou Kané «Mourlé» ont livré deux matches amicaux contre les Aigles locaux, jeudi et dimanche au stade du 26 Mars. Ahmed Diomandé et ses coéquipiers ont dominé le premier acte (1-0, but de Mohamed Lamine Bah), avant de concéder le nul (2-2) lors de la manche retour. Les deux buts des Aiglons portent les signatures d’Ahmed Diomandé (34è min, sur penalty) et d’Aboubacar Boubou Konté (79è min), alors que Moussa Koné «Koffi» (60è min) et Makan Samabaly (76è min) ont marqué du côté des Aigles locaux.

Désormais, le regard de la sélection nationale est tourné vers le Sénégal, avec comme objectif, la qualification pour la phase finale de la CAN qu’abritera la Mauritanie, l’année prochaine. Au total, cinq joueurs expatriés ont été appelés en renfort par le technicien Mourlé. Il s’agit d’Amadou Camara (Akrotiriou, Chypre), de Mady Kaba Konaté (Châteauroux, France), d’Ibrahim Cissé (La Gatoise, Belgique), d’Aboubacar dit Boubou Konté (Sarpsdorg 08 FF, Norvège) et de Mamadou Sangaré (Red Bull Salzbourg, Autriche).

à l’issue du dernier match de préparation de la sélection nationale, Mamoutou Kané a affiché sa satisfaction, avant de se projeter vers le tournoi qualificatif. «Ce soir, (dimanche, ndlr) l’équipe a fait un grand match face à une belle équipe des Aigles locaux. Nouhoum Diané est un grand entraîneur, je ne suis pas surpris par la qualité du football produit par ses joueurs. C’était un test grandeur nature pour nous et je dois dire que je suis satisfait de ce que l’équipe a montré aujourd’hui» (dimanche, ndlr), a confié l’ancien gardien de but des Aigles.

Et de renchérir : «Le tournoi qualificatif débute dans quelques jours. Je suis confiant, je crois en cette équipe et à ce que je fais. Bien sûr, il y a des choses à revoir, nous allons faire ce travail avec tout le staff technique. Certains postes doivent être revus ou doublés. Les portes de la sélection nationale restent ouvertes à tout le monde.

Tous ceux qui peuvent apporter quelque chose à l’équipe sont les bienvenus. Nous allons donner la chance à tout le monde, mais ce sont les joueurs locaux qui constitueront la base de la sélection».Lors du tournoi de qualification, le Mali évoluera dans la poule B, en compagnie de la Guinée-Bissau, de la Guinée et de la Mauritanie. Les Aiglons quittent Bamako demain pour Dakar.

Djènèba BAGAYOKO

Laisser une réponse