Centre de médecine du sport : Pour accompagner les sportifs et améliorer leurs performances

0
309

La salle de réunion du ministère des Maliens de l’extérieur a abrité hier le conseil d’administration du Centre de médecine du sport Lassana Traoré ‘’Ambiance’’. L’événement était présidé par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré, en présence du directeur général du Centre de médecine du sport, Dr Adama Youssouf Sangaré. Dans son allocution d’ouverture, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré a souligné l’importance de l’infrastructure dans le développement du sport national, ajoutant que le Centre Lassana Traoré «Ambiance» doit être une «référence dans l’espace africain».

«Le Centre de médecine du sport Lassana Traoré est un centre qui a été réalisé grâce à la volonté du chef de l’état, Ibrahim Boubacar Keïta d’accompagner les sportifs dans le relèvement continu de leurs performances. C’est dans cette vision que furent adoptées la Politique nationale de développement du sport (PNDS) et la loi n°2017-037 du 14 juillet, régissant les activités physiques et sportives avec ses textes d’application», a dit Arouna Modibo Touré. Ensuite, le ministre de la Jeunesse et des Sports a rappelé quelques missions de l’infrastructure.

«Le Centre de médecine du sport, indiquera-t-il, a été créé par l’ordonnance n°2017-016/P-RM du 13 mars 2017. C’est un établissement à caractère scientifique qui a pour missions d’assurer le suivi de la santé des sportifs, d’effectuer la recherche en santé des sportifs, de contribuer à lutter contre le dopage dans le sport; d’organiser et d’assurer le contrôle médico-sportif des athlètes, des clubs, des ligues et des équipes nationales».

«La mission qui est la vôtre, insistera le ministre Touré, est de définir les orientations générales du centre et d’en contrôler l’exécution, vous devez vous en acquitter à la plénitude de vos capacités pour faire de ce centre, une référence dans l’espace africain. C’est à ce prix que nous pourrons satisfaire les exigences de qualité que requiert l’accréditation aux normes ISO 9001».

Parlant du conseil d’administration, le ministre de la Jeunesse et des Sports dira qu’il s’agit d’une session inaugurale qui examinera et adoptera les documents relatifs au cadre organique du centre et à la grille salariale du personnel et du budget. Arouna Modibo Touré a félicité et encouragé le directeur général et son adjointe pour les «efforts consentis» et les a exhorté à tout mettre en oeuvre pour que l’inauguration prochaine du centre par le président de la République soit «un réel succès».

Boubacar THIERO

Laisser une réponse