Centre national d’appui à la promotion de l’économie solidaire et de solidarité : NOUVELLE STRUCTURE, GRANDES AMBITIONS

0
477
Le nouveau Centre a été créé en novembre 2017

Le Centre national d’appui à la promotion de l’économie solidaire et de solidarité (CNAPESS), a tenu lundi la première session ordinaire de son conseil d’administration dans sa salle de conférence située à Bakaribougou, en Commune II. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le secrétaire général du ministère de la Solidarité et de l’Action humanitaire, Salif Maïga. C’était en présence du directeur général du CNAPESS, Kassoum Diabaté et de l’ensemble des administrateurs.
Le CNAPESS est un établissement public à caractère scientifique et technique (EPST), doté de la personnalité morale et de l’autonomie de gestion. Il est créé par la loi numéro 2017-056 du 06 novembre 2017, en remplacement du Centre d’appui aux mutuelles, associations et sociétés coopératives (CAMASC).
Les points inscrits à l’ordre du jour pour la présente session étaient, entre autres, l’examen et l’adoption du rapport d’activités 2018 du centre, du programme d’activités et du projet de budget prévisionnel au titre de l’année 2019 et des projets de règlement intérieur, de cadre organique, d’organigramme et de propositions d’avantages à allouer aux travailleurs du Centre.
Dans son discours d’ouverture, le secrétaire général du département de la Solidarité et de l’Action humanitaire, M. Maïga a invité les administrateurs à un examen minutieux des différents documents soumis à leur analyse afin de donner au CNAPESS des orientations claires, débouchant sur des recommandations pertinentes pour permettre au centre de prendre son envol et combler du coup les immenses espoirs des milliers d’acteurs évoluant dans le domaine de l’économie sociale et solidaire. Il a également invité la direction et l’ensemble du personnel du CNAPESS, à se départir des attitudes attentistes, à être plus «agressifs» dans la recherche de solutions aux multiples défis que le centre est appelé à relever pour mériter la confiance placée en eux par les plus hautes autorités.
Le secrétaire général du ministère de la Solidarité a souligné que pour l’exercice 2019 le budget du Centre est équilibré en recettes et en dépenses à la somme de 295,340 millions de Fcfa contre 131,988 millions de Fcfa au titre du budget 2018, soit une augmentation de 55,30%. Pour terminer M. Maïga a réitéré ses sincères remerciements aux organisations de la société civile et aux partenaires techniques et financiers qui ont accompagné son département dans l’élaboration et l’adoption de la Politique nationale de promotion de l’économie sociale et solidaire.
Pour sa part, le directeur général du CNAPESS a invité les membres du conseil d’administration et tous les partenaires du centre, notamment Mme la présidente du Réseau des parlementaires pour la promotion de l’économie sociale et solidaire, « à accompagner et orienter davantage leur bébé qui veut vite grandir pour répondre, le plus rapidement possible, aux nombreuses attentes qui ont prévalu à sa naissance ».
S.S.T

Laisser une réponse