Cercle de Yélimané : Bientôt un équipement marchand à Tringa Marena

0
1006
Les officiels ont posé la première pierre du marché de la localité

La mairie de Tringa Marena (cercle de Yélimané), en partenariat avec la ville de Choisy-le-Roi (France), l’Association malienne de solidarité et de coopération internationale pour le développement (AMSCID) et la Fondation de la Société d’aménagement pour le développement du Val-de-Marne (Sadev) coopération et développement a organisé, dimanche dernier à Lambatara (village de la Commune de Tringa Marena), la cérémonie de pose de la première pierre du marché.
L’évènement a enregistré la présence du président de l’AMSCID, Bassirou Diarra, du premier adjoint au maire de la ville de Choisy-le-Roi, Patrice Diguet, et du secrétaire général du ministère du Commerce et de la Concurrence, Adama Yoro Sidibé. Etaient aussi présents la coordinatrice générale de la Fondation Sadev, Camille Traoré, le préfet de Yélimané, Fadio Fané, et les autorités coutumières et religieuses.
La construction du marché de Tringa Marena est le fruit de la coopération décentralisée dans laquelle se sont engagés les différents partenaires. Son financement s’élève à environ 545,7 millions de Fcfa, avec un taux de participation de 57% pour l’Agence française de développement (AFD). Quant à la diaspora de Tringa Marena, sa contribution financière se chiffre à environ 30,946 millions de Fcfa, soit 6%.
Cet équipement marchand, qui abritera une foire hebdomadaire, permettra de renforcer les systèmes de stockage, de distribution de produits alimentaires et de produits de consommation courante. Il vise aussi à améliorer de manière durable les ressources de la Commune et renforcer les capacités administratives de la Commune de Tringa en termes de gouvernance d’un équipement public.
La mairie de Tringa Marena a mis à la disposition du projet un terrain de 6 hectares. Le cabinet d’architecture français (F8 architecture) est chargé de la construction du marché qui sera une construction innovante et adaptée aux réalités locales avec des dispositifs de valorisation des eaux de pluie et des déchets ainsi que la production d’engrais biologique.
Le président de l’AMSCID a souligné que la réussite de ce projet est le fruit de l’amitié et la solidarité entre la collectivité de la ville de Choisy-le-Roi et celle de Tringa Marena. Il a ajouté que la réalisation de ce pôle d’activités économiques est un véritable engagement de ses collègues.
Par ailleurs, Bassirou Diarra a invité les autorités maliennes à accompagner ce partenariat autour du marché de Tringa. Il a ensuite exhorté les populations et les élus de la Commune rurale à s’approprier fortement cet équipement marchand pour une action pérenne en vue d’atteindre les objectifs visés.
Pour sa part, le maire de la commune rurale de Tringa Marena, Mamady Tounkara, a salué tous les partenaires du projet avant de souhaiter que cette collaboration s’étende à d’autres secteurs de développement de sa circonscription. En outre, il a rendu hommage à la diaspora pour sa détermination à affronter les difficultés de la Commune. Quant au premier adjoint du maire de Choisy-le-Roi, il a félicité les populations pour leur accueil historique et salué l’AMSCID et la mairie de Tringa pour leur rôle immense joué dans la réussite de ce projet. Patrice Diguet a réitéré l’amitié de sa ville à la Commune du Tringa. L’élu français a aussi remercié tous les partenaires associés au financement du projet.
Le président des commerçants de Tringa, le représentant de la diaspora et les représentants coutumiers, administratifs et politiques ont tous insisté sur le rôle prépondérant de l’union de la jeunesse et l’implication de tous les acteurs de développement pour la réussite de ce projet. Le premier adjoint au maire de Choisy-le-Roi a procédé à la pose de la première pierre du marché. Une signature de convention portant sur le rôle des différents partenaires dans le projet du marché a mis fin à la cérémonie.

Mohamed D.
DIAWARA

]]>

Laisser une réponse