Cérémonie des Oscars à Los Angeles : Barak Obama en lice pour un Oscar

0
217

 

 

 

 

 

 

 

La 92e cérémonie des Oscars qui se tiendra le 9 février à Los Angeles, aux USA, a vu son contour dessiné lundi dernier par les nominations.

Classée parmi les plus grandes manifestations cinématographiques aux états-Unis, elle se déroule tous les ans depuis 1929 à Los Angeles. L’événement réunit un grand nombre d’acteurs et apporte également son lot de glamour. Elle met à l’honneur tous les métiers de la création cinématographique en récompensant des interprètes, des réalisateurs, des scénaristes et des équipes techniques de productions mondiales. Les prix du meilleur film, de la meilleure actrice et du meilleur acteur sont particulièrement attendus.

L’Académie des Oscars, organisatrice de la cérémonie, se voit régulièrement reprocher son manque de diversité dans les nominations. Elle s’expose encore à la critique pour sa sélection 2020. L’actrice noire américaine Cynthia Erivo est la seule artiste « non blanche » à s’être frayée un chemin, dans la catégorie meilleure actrice pour « Harriet », film historique sur le racisme et l’esclavage aux États-Unis.

En outre, les commentateurs à Hollywood relèvent l’absence d’Eddie Murphy qui effectuait son grand retour au cinéma dans Dolemite Is My Name, et de Jennifer Lopez, qui pouvait prétendre à une nomination pour Queens.

La cérémonie de nominations aux Oscars a vu « Joker », le film de Todd Phillips, prendre la tête de la course aux précieuses statuettes. Il est en lice dans les catégories du meilleur film, meilleur acteur, meilleur réalisateur, meilleur scénario adapté, ainsi que de nombreuses catégories techniques.

Les Misérables, film du réalisateur franco-malien, Ladj Ly, est nommé aux Oscars dans la catégorie meilleur film étranger. Ce long-métrage, polar social saisissant, a reçu le prix du jury au dernier festival de Cannes. Il raconte l’histoire d’une bavure policière dans la cité de Montfermeil en Seine-Saint-Denis, à travers le destin d’un flic qui débarque à la brigade anti-criminalité de Montfermeil et va se retrouver pris dans une situation qui le dépasse.

Il sera en compétition avec, notamment, quatre autres longs métrages que sont les films polonais La Communion (Corpus Christi), macédonien Honeyland, espagnol Douleur et gloire de Pedro Almodovar et sud-coréen Parasite qui s’est vu décerner la Palme d’or au dernier festival de Cannes.

L’an dernier, la 91e cérémonie des Oscars a couronné quatre longs métrages: Green Book, avec trois récompenses (meilleur film, meilleur acteur second rôle, meilleur scénario original), qui s’est détaché devant Bohemian Rhapsody, Roma et La Favorite.

La cérémonie des Golden Globes, qui donne généralement la température à Hollywood en vue des Oscars, a couronné dimanche dernier les films 1917, de Sam Mendes, et Once Upon a Time… in Hollywood, de Quentin Tarantino.

Cette cérémonie des Oscars ne laisse pas indifférent Barack Obama. L’ancien président américain s’est réjoui de la nomination du documentaire qu’il a contribué à produire, American Factory, portant sur la difficile reprise d’une usine automobile de l’Ohio par un milliardaire chinois et le choc culturel qui s’ensuit. « C’est le genre d’histoire que nous ne voyons pas assez et c’est exactement ce que Michelle et moi espérons faire avec Higher Ground, la maison de production fondée par le couple Obama, a-t-il écrit sur Twitter.

 

Laisser une réponse