CERFITEX : Des performances saluées

0
230

Le centre a enregistré un taux de réussite de 100% aux examens de BT2

Le Centre de recherche et de formation pour l’industrie textile (CERFITEX) a tenu jeudi dernier à Ségou la 16è session de son conseil d’administration. Les travaux étaient présidés par Amadou Ouane, conseiller technique au ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. À l’ordre du jour de la session : examen et adoption du procès-verbal de la 15è session, examen et adoption de l’état d’exécution des recommandations de la 15è session. S’y ajoutent, l’examen et l’adoption du rapport d’activités 2019, du rapport d’exécution du budget 2019, du programme d’activités 2020 et du budget 2020.
La directrice générale du Cerfitex, Mme Awa Sorofé Doumbia a précisé que les missions de formations, de recherche et de prestations de services qui sont assignées à sa structure ont été largement réalisées et des résultats ont été obtenus. Elle citera, à cet effet, le taux de réussite de 100% aux examens de brevet de technicien deuxième partie (BT2). Par ailleurs, les formations initiales en licence et master se sont déroulées normalement avec des bons taux de réussite. Il faut aussi noter que le taux d’insertion professionnelle du Centre continue à croître. Cela grâce aux nombreux partenariats noués avec le secteur professionnel à travers le Bureau de liaison école entreprise (BLEE). La directrice générale a aussi souligné que la formation sur le classement instrumental du coton fibre continue à être dispensé aux agents de la CMDT et de l’Association interprofessionnelle du coton du Bénin. Ce n’est pas tout, les activités de recherche menées ont concerné essentiellement l’appui à la recherche de nouvelles variétés de cotonnier et la contribution à l’amélioration des produits et outils de transformation textile. À cet égard, Mme Awa Sorofé Doumbia s’est réjouie de l’obtention par sa structure d’un brevet sur un outil de transformation textile. Elle a rassuré que d’autres brevets sont en cours de dépôt.
Le CERFITEX toujours dans sa quête de devenir le centre d’excellence régional au service de la filière coton textile et activités connexes a obtenu en 2019 l’accréditation de son Laboratoire de classement instrumental du coton fibre (LCICF) sur la norme internationale ISO/17025 (2005). S’y ajoutent des attestations délivrées par le Conseil national d’accréditation de la Tunisie (TUNAC) et le Système ouest-africain d’accréditation (SOAC). Amadou Ouane a, par ailleurs, rappelé l’ambition de l’État à faire du CERFITEX un centre d’excellence pour la filière coton textile dans notre pays et dans la sous-région. « C’est conscient de cette situation et des potentialités de cette filière pour la croissance de notre économie qu’il est indispensable d’adosser à la production du coton des unités de transformation dynamiques afin de récupérer toutes les opportunités de croissance », a-t-il développé. Amadou Ouane a félicité l’équipe du CERFITEX pour les résultats obtenus au cours de 2019 malgré un contexte difficile.

M.A.T.
Amap-Ségou

Laisser une réponse