Championnat de foot féminin : As Mandé-Super Lionnes, un choc de titans

0
181

S’il y a une joueuse à surveiller pour les Lionnes, c’est Salimata Diarra (g)

AS Mandé-Super Lionnes, c’est l’affiche de la deuxième journée du championnat national de foot féminin qui se jouera demain au stade Mamadou Konaté. Lors de la première journée, les deux équipes ont infligé, chacune, une véritable correction à leurs adversaires et ont le moral gonflé à bloc. Les Mandékas ont explosé 20-0 Super club, alors que les Lionnes d’Hamdallaye sont allées gagner 8-0 à Sikasso, face au promu, l’AS Momo. Les rencontres entre les Mandékas et les Super Lionnes constituent le sommet du football national et la confrontation de demain ne devrait pas faire exception à la règle.
On se rappelle, lors de l’exercice écoulé, les deux équipes s’étaient neutralisées 0-0 à l’aller, avant que les Mandékas ne l’emportent par le strict minimum au retour 1-0, grâce à une réalisation de leur ancienne attaquante Bassira Touré.
L’absence de la canonnière partie monnayer son talent en Israël se fera-t-elle sentir du côté des tenantes du titre ? Pour le technicien de l’AS Mandé, Abdoul Karim Coulibaly que nous avons joint, hier au téléphone, la réponse est non et le technicien annonce que ses joueuses seront présentes au rendez-vous. «Nous comptons remporter ce premier choc de la saison. C’est l’objectif que nous nous sommes fixés, dès le début de la compétition.
C’est vrai que jouer contre les Super Lionnes n’est jamais facile, mais nous allons tout mettre en œuvre pour ne pas rater ce rendez-vous», promet l’entraîneur des Mandékas. La capitaine des Super Lionnes, Adoudou Konaté ne l’entend pas de cette oreille et pense que tout est possible dans cette rencontre. «Nous aborderons cette rencontre avec confiance et sérénité. Nous connaissons bien cette équipe de l’AS Mandé pour avoir joué plusieurs fois contre elle. Avant, on avait la peur au ventre à chaque fois qu’on croisait l’AS Mandé. Les temps ont changé, la peur bleue a disparu et nous n’avons plus peur de personne», martèle la capitaine des Super Lionnes.
Trois autres rencontres sont prévues demain samedi. En deuxième heure au stade Mamadou Konaté, Super club en découdra avec les Amazones de la Commune V, alors que l’AS Momo se déplace à San pour affronter Tériya de San. L’AS Police quant à elle rendra visite aux Tigresses de Kayes et la boucle sera bouclée, lundi avec la confrontation entre l’USFAS et le Réal et le duel qui mettra aux prises Santoro UFC-Badenya de Mopti.

Djènèba
BAGAYOKO
Samedi 11 janvier au stade Mamadou Konaté
16h : AS Mandé-Super Lionnes
18h : Super club-Amazones CV
Au stade Municipal de San
16h : Tériya de San-AS Momo de Sikasso
Au stade Abdoulaye Macoro Sissoko
16 : Tigresses de Kayes-AS Police
Lundi 13 janvier au stade Mamadou Konaté
16h : USFAS-AS Real
18 : Santoro UFC-Badenya de Mopti

Laisser une réponse