Championnat national : COB-ASOM, le duel des Olympiens

0
285

Jusque-là, le Stade malien et le COB se sont lancés dans une course à distance dans le groupe B. Les deux équipes ont gagné tous leurs matches et comptent chacune 9 points, mais le COB bénéficie d’une meilleure différence de buts (+5 pour le COB, contre +4 pour le Stade malien).

A partir d’aujourd’hui, les choses pourraient changer. Alors que le Stade malien est exempté de cette 4è journée, le COB affronte l’ASOM, au stade Mamadou Konaté. Si les protégés d’Ismaël Diané s’imposent, ils totaliseront 12 points et prendront seuls les commandes du groupe B. Mais la tâche ne sera pas facile pour les Verts.
Certes, l’ASOM est à la portée du capitaine Abdoulaye Samaké et de ses coéquipiers, mais comme on a coutume de le dire, un match n’est jamais gagné avant d’être joué.

Quand on sait également que les Olympiens de Missira ont le moral gonflé à bloc, après leur succès contre l’US Bougouni, lors de la précédente journée (1-0), on peut s’attendre à une belle empoignade entre les deux protagonistes. Le canonnier du COB, Fily Traoré (3 buts) et ses coéquipiers sont donc avertis.

Une autre équipe qui pourrait doubler le Stade malien à l’issue de la 4è journée est l’USC Kita qui reçoit les Onze Créateurs, au stade Lamine Konaté. Tenus en échec lors de la précédente journée par l’AS Black Star (0-0), après deux victoires d’affilée, les Kitois ont besoin de points pour garder le contact avec le haut du tableau et la visite des Créateurs est une occasion à ne pas rater pour l’équipe de la capitale de l’Arachide.

Mais le problème est que les Onze Créateurs ont également besoin de points, l’équipe est même dos au mur, puisqu’elle n’a pu engranger qu’un petit point, en 3 journées de compétition. Les protégés du coach Demba Traoré vont-ils se réveiller à Kita ? Comme le disent les Anglais, wait and see !

En deuxième heure, l’USFAS affrontera Sabana qui était exempté, lors de la 3è journée. Comme les Onze Créateurs, l’équipe de Mopti est au creux de la vague et ne compte qu’un point, contre 4 pour les militaires. En recevant Avenir de Tombouctou, demain vendredi, à Koulikoro, le CSD aura à cœur de s’imposer pour rester en tête du groupe A.

Après 3 journées de débats, l’équipe de Duguwolofila mène la course avec 7 points, devant le Réal et l’AS Police qui comptent, chacun, 6 points. Lors de la deuxième journée, les Réalistes ont fait une bonne opération, en dominant l’AS Police 2-0. Grâce à ce succès, l’équipe de Djicoroni-Para s’est hissée à la deuxième place et aura à cœur de confirmer ce résultat contre l’AS Performance de Kabala, aujourd’hui, au stade du 26 Mars.

Au même moment, l’AS Police affrontera le Sonni de Gao, au stade Modibo Keïta. Dans cette rencontre, les Policiers tenteront de tout faire pour battre les joueurs de la cité des Askia, après leur faux pas contre le Réal.

En deuxième heure, LC BA croisera le fer avec l’AS Bakaridjan de Barouéli. Cette 4è journée du championnat prendra fin, le mercredi 2 octobre avec la rencontre Djoliba-ASB, au stade Modibo Keïta.

Djènèba BAGAYOKO

Aujourd’hui au stade Mamadou Konaté
16h : COB-ASOM
18h : USFAS-Sabana
Au stade Modibo Keïta
16h : AS Police-Sonni
18h : LC BA-AS Bakaridjan
Au stade du 26 Mars
16h : Réal-AS Performance
18h : Yeelen Olympique-AS Black Star
À Kati
15h45 : Mamahira-Nianan
A Bougouni
15h45 : US Bougouni-CSK
À Kita
15h45 : USC Kita-Onze Créateurs
Vendredi 27 septembre à Koulikoro
15h45 : CSD-Avenir
Mercredi 2 octobre au stade Modibo Keïta
16h : Djoliba-ASB

Laisser une réponse