Championnat national de basket-ball : CBD-Djoliba, acte IV

0
158

C’est la quatrième fois que les deux formations croisent le fer. Les Rouges mènent 2-1, mais la dernière confrontation a tourné à l’avantage des Koulikoroises. Un beau duel en perspective !

Les rencontres de la phase retour du championnat national débutent aujourd’hui avec la 8è journée pour s’achever samedi. Aujourd’hui, quatre rencontres sont au programme au Palais des sports Salamatou Maïga. Chez les Messieurs, l’Usfas en découdra avec l’AS Mandé en première heure, alors qu’Attar club défiera le Réal en deuxième heure.

Chez les Dames, l’Usfas et l’AS Commune VI seront face, respectivement à l’AS Police et à Attar club de Kidal. Ces confrontations promettent du spectacle, mais c’est surtout l’opposition entre le champion en titre, le Djoliba et le Centre Bintou Dembélé (CBD), qui focalisera l’attention. Prévue demain au Palais des sports Salamatou Maïga, cette rencontre met aux prises le deuxième du classement, le CBD (13 points +42) et le troisième, le Djoliba (12 unités +90). Le duel est très attendu par les inconditionnels de la balle au panier.

Sur le papier, les Rouges aborderont la partie avec les faveurs du pronostic, mais entre ces deux formations, tout est possible et on ne peut jurer de rien. Cela est d’autant plus vrai que le Djoliba, version Amara Traoré, peine à convaincre cette année et les championnes du Mali en titre ont déjà mordu la poussière deux fois face, respectivement à leurs adversaires du jour et au Stade malien.

La formation koulikoroise a donc un coup à jouer et il faut s’attendre à voir les joueuses de la 2è Région vendre chèrement leur peau. L’enjeu de la rencontre est la deuxième place du classement qu’occupe pour le moment le CBD. Un nul suffit aux Koulikoroises pour garder leur place, alors que le Djoliba est condamné à gagner pour passer devant.

Un succès du CBD, conjugué avec une déconvenue du Stade malien contre le Centre de référence de basket (CRB), propulsera les Koulikoroises sur la première marche du podium. C’est dire si la confrontation est importante pour le CBD.

Seulement voilà, le manager du Djoliba, Amara Traoré veut tout entendre sauf la défaite et le technicien met la pression sur ses joueuses. «On ne peut plus se permettre de concéder d’autres défaites, après celles de la phase aller face au CBD (37-47, première journée) et au Stade malien (68-70, 7è journée), a ainsi martelé Amara Traoré. Nous avons bien préparé cette rencontre, en mettant l’accent sur l’agressivité en défense. Notre objectif, c’est le titre».

Le Djoliba et le CBD se connaissent bien parce que les deux équipes s’affrontent presque tous les ans, soit en championnat national, soit en Coupe du Mali. On s’en souvient, Djolibistes et Centristes se sont rencontrées en finale de la Coupe du Mali et quelques mois plus tard, en Super coupe à Ségou.

Ces deux confrontations ont tourné à l’avantage des protégées du technicien Amara Traoré, mais lors de la phase aller du championnat, les championnes du Mali ont été battues par les Centristes. Les Koulikoroises ont ainsi fait mentir le dicton qui dit qu’il n’y a jamais deux sans trois.

Le choc de demain sera donc placé sous le signe de la revanche pour le Djoliba, alors que le CBD aura à cœur de prouver que son succès de la phase aller n’était pas un incident de parcours.

S. S. K.

LE PROGRAMME

Aujourd’hui

En Messieurs

14h : Usfas-AS Mandé

20h : Attar-Réal

En Dames

16h : Usfas-AS Police

18h : AS Commune VI-Attar

Samedi 29 août

En Messieurs

14h : CBD-AS Police

20h : CRB-Stade malien

En Dames

16h : CBD-Djoliba

18h : Stade malien-Réal

Laisser une réponse