Championnat national de basket-ball : N’Fallly Kanouté porte encore ATTAR CLUB

0
187

Le meneur de jeu d’Attar club de Kidal, N’Fally Kanouté (en action), est bien parti pour être l’un des meilleurs joueurs de la saison

Encore une performance XXL de N’Fally Kanouté. Après ses 23 points, lors de la deuxième journée contre le Réal (71-50), le joueur d’Attar club de Kidal a sorti à nouveau le grand jeu, lors du succès de son équipe face au Stade malien (77-69). L’international malien a, en effet, inscrit la bagatelle de 31 points (12 sur 14 au tir et 4 sur 4 aux lancers francs) dans une rencontre dont le sort était presque connu après le premier quart temps (21-16 pour Attar club). «N’Fally Kanouté est un joueur qui travaille beaucoup. Après les entraînements collectifs, il fait des préparations individuelles. N’Fally aime le basket, ça faisait deux saisons que je le cherchais, parce que je connais bien ses qualités. Je ne regrette pas le choix. Il est venu renforcer l’équipe et Dieu merci, il nous apporte beaucoup de biens», a réagi le technicien d’Attar club, Moussa Cissé qui a fait rentrer le club kidalois dans l’histoire du basket-ball malien en remportant la Coupe du Mali face l’AS Police (79-78), lors de l’exercice écoulé.
Pour revenir à l’explication entre le vice-champion, Attar club et le Stade malien, le match a été une partie à sens unique. Les Blancs ambitionnaient de confirmer les succès des deux précédentes journées, face respectivement au CRB (60-55) et au CBD (70-56), mais n’ont pas fait le poids contre l’ogre kidalois. Dès le premier quart temps, le meneur N’Fally Kanouté et ses partenaires ont commencé à dérouler contre leurs adversaires, dominés dans tous les secteurs (21-16). Au deuxième acte, l’intenable N’Fally Kanouté et ses partenaires enfoncent le clou et portent le score à 40-25, soit 15 points de différence.
Au retour des vestiaires, Attar club continue d’exercer le pressing sur son adversaire. Les joueurs de Kidal inscrivent 18 nouveaux points, contre 16 points pour les Blancs de Bamako (58-41). Dans le dernier quart temps, Moussa Cissé fait tourner son banc. Le Stade malien en profite pour réduire l’écart, mais le dernier mot revient à Attar club de Kidal qui s’impose 77-69. Le duel AS Police-Usfas a également tenu toutes ses promesses, mais là aussi, le favori, l’AS Police a fait honneur à son statut en gagnant sur le score sans appel de 80-64. Les trois premiers quarts temps ont été âprement disputés (12-12, 28-26 et 37-37), mais l’expérience des Policiers a fait la différence et les Militaires ont été débordés dans le dernier quart temps, laissant l’AS Police s’imposer (80-64). A l’instar d’Attar et de l’AS Police, l’AS Mandé a également tenu son rang, en dominant 65-55 le Centre de référence de basket (CRB).
Sur le tableau féminin, le Djoliba et Attar club de Kidal l’ont emporté face, respectivement à la Commune VI (67-37) et à l’Usfas (51-46), alors que, le Stade malien et le CRB ont créé la surprise en battant l’AS Police (53-49) et le Réal (72-49).

Seïbou S.
KAMISSOKO

LES RéSULTATS
En Dames
Attar-Usfas : 51-46
AS Police-Stade malien : 49-53
Réal-CRB : 49-72
Djoliba-Commune VI : 67-37
En Messieurs
Stade malien-Attar : 69-77
Réal-CBD : 81-61
Usfas- AS Police : 64-80
CRB- AS Mandé : 55-65

Laisser une réponse