Championnat national de foot féminin : Les favoris frappent d’entrée de jeu

0
261

Fatoumata Doumbia «Raul» (en rouge) et les Mandékas font figure de grandes favorites de la compétition

L’AS Mandé, tenante du titre, a infligé un cinglant 20-0 à Super club, alors que l’AS Réal, vice-championne sortante, et les Super Lionnes l’ont emporté 9-0 et 8-0, face respectivement aux Tigresses de Kayes et à l’AS Momo de Sikasso

La première journée du championnat national de foot féminin s’est achevée lundi avec les rencontres AS Mandé-Super club et AS Police-Tériya de San. Tenantes du titre, les Mandékas ont été sans pitié avec Super club, balayé 20-0. Salimata Diarra a réalisé le quadruplé (38è, 41è, 44è et 54è min), alors que Bintou Koïté (10è, 25è et 37è min) et Awa Traoré (21è, 39è et 49è min) se sont offertes le triplé. Les 10 autres buts de l’équipe de la Commune IV ont été inscrits par Fatoumata Doumbia (59è min et 62è min), Djènèba Kansaye (68è et 83è min), Fatoumata Diarra (89è et 90è min), Napagoulé Ouattara (73è min), Aïchata Keïta (80è min), Aïcha Samaké (12è min) et Oumou Traoré (61è min). Vainqueur de la première édition de la Ligue 1 féminine en 2016 avec à la clé un parcours sans faute (20 victoires, 2 nuls et plus de 100 buts inscrits), l’AS Mandé fait encore figure de grande favorite de la compétition.
Lundi après la raclée subie par ses joueuses, le technicien de Super club, Lassine Traoré ne pouvait que reconnaître la supériorité des championnes du Mali en titre qui, dira-t-il, boxent dans une catégorie supérieure. «Ce soir (lundi, ndlr), nous avons perdu contre une très bonne équipe de l’AS Mandé. Mes félicitations aux Mandékas. Nous allons continuer à travailler pour faire mieux lors des prochaines journées», a-t-il ajouté. Quant à l’entraîneur de l’AS Mandé, Abdoul Karim Coulibaly, il s’est réjoui du bon début de championnat de ses joueuses avant d’évoquer les objectifs visés cette année par le club. «Je suis content et fier de la qualité de jeu produit aujourd’hui (lundi, ndlr) par les joueuses. Je peux dire qu’on a bien commencé le championnat, je demande aux joueuses de continuer sur cette lancée. Inch-Allah nous allons atteindre tous nos objectifs qui sont évidemment le titre de champion et la Coupe du Mali», martèlera le technicien qui envoie, ainsi, un message fort aux autres prétendants à la couronne, notamment les Super Lionnes du président Papa Séyan Keïta, l’AS Réal (vice-championne en 2016), l’USFAS et les Amazones de la Commune IV.
La dernière rencontre de la journée inaugurale entre l’AS Police (championne de la ligue du District de Bamako) et Tériya de San n’a connu, ni vainqueur, ni vaincu. Les deux équipes se sont quittées dos à dos (1-1).
Djènèba
BAGAYOKO

TOUS LES RÉSULTATS
Amazones CV-Santoro UFC : 3-0
AS Réal-Tigresses de Kayes : 9-0
Badenya FC-USFAS : 0-0
AS Momo-Super Lionnes : 0-8
AS Mandé-Super Club : 20-0
AS Police-Teriya de San : 1-1

Laisser une réponse