Championnat national : Le Djoliba ne lâche rien

0
217

Invaincus depuis le début du championnat, les Rouges ont prolongé la série, en dominant le Sonni de Gao 3-0, dimanche au compte de la 18è journée. De son côté, le COB s’est imposé 1-0 devant le CSK

éliminé de la coupe CAF il y a quelques jours, le Djoliba était de retour aux affaires domestiques, dimanche au stade du 26 Mars. Les Rouges ont affronté le Sonni de Gao au compte de la 18è journée du championnat national et sans surprise, ils se sont largement imposés 3-0. Jérôme Banou (11è min), Barou Sanogo (22è min) et Hamidou Sinayoko (55è min) ont été les bourreaux des joueurs de la cité des Askias. Grâce à ce succès, le leader de la poule A (42 points) conforte sa position en tête du classement et prolonge sa série d’invincibilité, tout comme son grand rival stadiste dans la poule B.
Déjà au match aller, le Djoliba avait dominé le Sonni à Gao (2-1) et ce deuxième acte n’a été qu’une petite promenade de santé pour les joueurs du Complexe sportif Karounga Keïta qui ont maîtrisé leurs adversaires de bout en bout. Une dizaine de minutes (11 pour être précis) a suffi au Djoliba pour trouver la faille dans la défense des visiteurs (but de Jérôme Banou sur un service d’Oumar Camara) et à la 22è minute, le tableau électronique affichait déjà 2-0 (réalisation Barou Sanogo)
Le score aurait pu être lourd avant la mi-temps, si Jérôme Banou n’avait perdu son face-face avec le keeper du Sonni, Ousmane Yattara (31è min). Une première période au cours de laquelle les visiteurs ne réussiront pas à inquiéter une seule fois le gardien Aboubacar Doumbia.
Au retour des vestiaires, les hommes de Bakari Diallo mettent du cœur et se montrent plus agressifs. Mais, l’engagement et l’enthousiasme du Sonni ne suffiront pas pour changer le cours des événements. Au contraire, c’est le Djoliba qui doublera la mise par Hamidou Sinayoko, dix minutes seulement après la reprise (3-0, 55è min). Le match était plié et rien de grave ne pouvait plus arriver aux Djolibistes qui se permettront même de rater un penalty à la dernière minute du temps réglementaire. La panenka de Hamidou Sinayokoa été repoussé par le gardien Ousmane Yattara (90è min +3). Score final : 3-0 pour le Djoliba. «Je pense que les joueurs ont vite oublié l’élimination prématurée de la coupe CAF.
Ils savent qu’ils pouvaient disputer les quarts de finale, mais malheureusement, ça n’a pas marché. Ils ont terminé à égalité de points avec le deuxième, mais ce n’était pas suffisant. Le football est étrange, il y’a toujours des choses qui nous surprennent. On va continuer à travailler pour le championnat et la coupe du Mali», a réagi l’entraîneur du Djoliba, Georges Kouadio. «Aujourd’hui (dimanche, ndlr) l’équipe pouvait marquer 5 à 6 buts et personne n’allait crier au scandale», a ajouté le technicien ivoirien. Quant à l’entraîneur du Sonni Bakari Diallo, il se contentera de dire que son objectif est le maintien et qu’il lui reste encore «suffisamment de matches pour permettre à l’équipe de se maintenir en première division.»
En deuxième heure, le COB, 2è de la poule B, accueillait le CSK, 9è avec 13 points. Les choses se sont vite compliquées pour les Centristes avec l’ouverture du score par Souleymane Meïté, dès la 5è minute. Le joueur du COB transformait, ainsi, un penalty consécutif à une faute de main de Bourama Coulibaly dans la surface de réparation (1-0, 5è min). Cueillis à froid, les Boys du CSK tentent de réagir, mais ne parviennent pas à trouver la faille dans la défense adverse.
Au fil des minutes, le match se durcit et il fallait attendre la demie heure pour voir les partenaires de Bourama Coulibaly sortir la tête de l’eau et porter le danger dans le camp des Verts. Lancé en profondeur, Malick Coulibaly voit son tir s’écraser sur la transversale (38è min) alors que Malick Koumaré bute sur le gardien Abdoulaye Samaké qui avait bien fermé son angle. La deuxième période sera à l’image de la première et rien ne bougera au tableau d’affichage jusqu’au coup de sifflet final du référé central, Abdoulaye Keïta.
Boubacar KANTÉ

Dimanche 9 février au stade du 26 Mars
Djoliba-Sonni AC : 3-0
Buts de Jérôme Banou (11è min), Barou Sanogo( 22è min) et Hamidou Sinayoko (55è min).
Arbitrage d’ Abdoulaye KeÏta, assisté de Drissa Niaré et Bamory Traoré.
Djoliba : Aboubacar Doumbia, Seydou Diallo, El Charet Abdoul K Hardidine, Zoumana Coulibaly, Youssouf Maïga, Barou Sanogo (Mamadou Cissé, 77è min), Oumar Camara, Talatou B. Djibo, Jérôme Banou (Labass Diallo, 88è min), Edgar M. Nganinga (Ousmane Coulibaly 65è min), Hamidou Sinayoko.

Entraîneur : Georges Kouadio.
Sonni AC : Ousmane Yattara, Mamadou Alousseini, Yacouba Issoufi, Souleymane Idrissa, Atikou Maïga, Abdoulaye Ouedrago, Almami Maiga, Larabi Cissé, Zoubeirou Alassane (Lassana Diallo, 46è min), Abdramane Aklinine. Entraîneur : Bakari Diallo.

Laisser une réponse