Championnat national : Le stade malien à l’arraché

0
161

Les Blancs ont dû attendre les arrêts de jeu pour venir à bout d’une équipe de l’USC Kita accrocheuse, qui a joué totalement décomplexée. Score final : 2-1 pour le leader invaincu de la poule B

Stade malien-USC Kita, c’était l’une des rencontres phares de la 17è journée du championnat national. Et pour cause, cette confrontation mettait aux prises le leader du groupe B, le Stade malien et son dauphin, l’USC Kita. La rencontre a tenu toutes ses promesses et les supporters se sont régalés. Comme au match aller (1-0 à Kita pour les Blancs), l’USC Kita a encore joué totalement décomplexé et tenu la dragée haute aux Stadistes. Mais il en fallait sans doute plus pour les joueurs de la Capitale de l’arachide pour espérer déjouer les pronostics, c’est-à-dire prendre leur revanche sur l’équipe de Sotuba. Les visiteurs ont résisté au leader de la poule jusque dans les arrêts de jeu, avant de craquer et d’encaisser un deuxième but, synonyme de défaite. On jouait alors la 90è minute et le tableau d’affichage du stade du 26 Mars affichait 1-1. Alors que certains supporters avaient commencé à déserter les gradins, convaincus que la partie allait se solder par un partage des points, Moussa Koné «Koffi» dévie le ballon pour le défenseur central Mamadou Doumbia qui, d’une frappe instantanée, trompe le gardien Babiya Siby (90è min+1). Un véritable coup de poignard pour les visiteurs qui croyaient avoir fait le plus difficile, avec l’égalisation d’Ousmane Diarra (55è min) qui répondait, ainsi, à l’ailier Oumar Traoré (48è min). «On s’attendait à un match difficile et il l’a été. L’USC Kita est une équipe qui ne lâche rien et qui sait se surpasser. Elle l’a encore prouvé aujourd’hui (dimanche, ndlr), mais comme à l’aller nous avons répondu présents. Je pense que la victoire est méritée», a confié l’entraîneur du Stade malien, Djibril Dramé, après la rencontre.
Un avis que ne partage pas le technicien de l’USC Kita, Ousmane Bathily qui dira que c’est surtout l’arbitrage qui a fait basculer le match. «Je félicite beaucoup mes joueurs pour leur travail. Ils ont mouillé le maillot et montré qu’ils avaient envie de gagner, c’est quelque chose à saluer. Pour moi, c’est l’arbitrage qui n’a pas du tout marché aujourd’hui. Il y avait un hors jeu flagrant sur le but du Stade malien mais l’arbitre a fermé les yeux là-dessus», a critiqué l’entraîneur de Kita. Grâce à ce succès, les protégés de Djibril Dramé confortent leur position de leader et comptent désormais 11 points d’avance sur leurs dauphins de Kita (41 contre 30 points). A la troisième place, on retrouve le COB qui compte le même nombre de points (30) que l’USC Kita. Avec 28 points, les Onze Créateurs occupent la quatrième place, devant Yeelen Olympique (5è, 26 points), l’USFAS (6è, 22 points), l’AS Black Star (7è, 17 points) et l’Asom (8è, 15 points). Les 9è, 10è et 11è places sont occupées, respectivement par le CSK (13 points), l’AS Sabana (10 points) et l’US Bougouni (7 points).
Dans la poule A, le Djoliba (deux matches de moins) mène la danse avec 39 points devant LC. BA (31 points) et le Réal (29 points). Le CSD (28 points) est quatrième, alors que les 5è, 6è, 7è et 8è places sont occupées, respectivement par l’AS Police (27 points), l’AS Bakaridjan (23 points), le Nianan (21), l’ASB (18). Avec 16 points, le Sonni AC pointe au 9è rang, devant le Mamahira (14 points), l’Avenir AC (14 points) et l’AS Performance de Kabala (9 points). La prochaine journée (la 18è) démarre ce vendredi pour s’achever le lundi 10 février. Entre autres affiches de cette journée, on peut citer LC. BA-CSD, Usfas-Stade malien, AS Police-AS Bakaridjan, COB-CSK.

Boubacar THIERO

Dimanche 2 février au stade du 26 Mars
Stade malien-USC Kita : 2-1.
Buts d’Oumar Traoré (48è min) et Mamadou Doumbia (90è min+1) pour le Stade malien; Ousmane Diarra (55è min) pour l’USC Kita.
Arbitrage d’Aly Sangho, assisté d’Amadou B. Guissé et de Salif Coulibaly.
Stade malien : Djigui Diarra, Souleymane Coulibaly, Mamadou Doumbia, Yacouba Doumbia, Samou Sidibé, Aly Déssé Sissoko, Bourama Doumbia, Demba Diallo (Moussa Koné, 80è min), Oumar Traoré, Mamadou Traoré (cap), Mamadou Coulibaly (Saouty Traoré, 85è min).
Entraîneur : Djibril Dramé.
USC Kita : Babiya Siby, Abdoulaye Sissoko, Teninman Coulibaly, Abdoulaye Sinaba, Moussa Coulibaly, Moussa Kyabou (cap), Boubacar Diané, Abdoulaye Sanogo, Ousmane Diarra (Abdoulaye Doumbia, 87è min), Bourama Sidibé, Bourahima Traoré (Folabert N’Joh).
Entraîneur : Ousmane Bathily

Laisser une réponse