Championnat national : Le Stade malien et le COB déroulent

0
169

Les Blancs ont dominé le CSK 2-0, alors que les Verts se sont promenés 4-1 devant Yeelen olympique. A Koulikoro, le CSD a remporté le duel fratricide, face au Nianan, battu 2-0

Le Stade malien et le COB ont bien débuté le championnat national, 2019-2020 (au lieu de 2018-2019, comme nous l’avons écrit dans notre édition d’hier). En clôture de la première journée, les deux équipes se sont imposées face, respectivement au CSK (2-0) et Yeelen Olympique (4-1), dimanche au stade Modibo Keïta. Les Blancs ont dominé les Centristes, grâce à deux réalisations de Sadio Kanouté (7è min), Yacouba Doumbia (59è min), alors que les quatre buts infligés à Yeelen olympique par les Verts portent les signatures de Fily Traoré (6è, 39è min) et Moussa Gary (70è, 84è min).
Comme l’attestent les scores, le Stade malien et le COB ont maîtrisé leurs sujets de bout en bout et n’ont laissé aucun doute sur leur supériorité. Face aux Boys du CSK, les Blancs ont pris la direction, après seulement sept minutes de jeu. Sadio Kanouté est passé par là. Suite à un coup franc de Sékou Gassama, le milieu de terrain de Sotuba saute plus haut que tout le monde et place une tête imparable (7è min). Ce sera le score à la mi-temps.

L’arrière droit stadiste, Issiaka Samaké (en blanc) et ses partenaires n’ont laissé aucune chance aux Centristes

Au retour des vestiaires, le CSK tente de réagir, mais bute sur la défense adverse, bien commandée par le gardien Djigui Diarra. Peu avant l’heure de jeu, l’équipe de Sotuba marque un deuxième but, œuvre de Yacouba Doumbia. Suite à un corner, le défenseur central du Stade malien reprend le cuir de la tête et trompe le gardien Mahamane Baye (2-0, 59è min). Dominateurs dans tous les compartiments, les Stadistes auraient pu l’emporter par un score plus large, s’ils n’avaient manqué de concentration devant la cage adverse. Score final : 2-0 pour les Blancs qui ont donc bien préparé leur déplacement en Guinée pour affronter le Horoya, le dimanche 25 août, au compte du match retour des préliminaires de la Ligue des champions d’Afrique (aller 1-1 à Bamako).
Après l’explication entre le Stade malien et le CSK, le public du stade Modibo Keïta a assisté au duel des Olympiens qui a mis aux prises le COB et Yeelen olympique. Sans surprises, les Verts se sont largement imposés 4-1, face au promu de la Commune II. Auteur chacun d’un doublé, Fily Traoré (6è, 39è min) et Moussa Gary (70è, 84è min) ont été les bourreaux des Olympiens de Missira. Diadié Samadiaré a sauvé l’honneur pour les siens, en réduisant le score à la 66è minute. L’attaquant de Yeelen olympique marquait, ainsi, son tout premier but en championnat national, Ligue 1.
A Kita, l’USC Kita a dominé l’ASOM (1-0), tandis que le CSD a remporté le duel fratricide, face au Nianan, battu 2-0 au stade Mamadou Diarra H de Koulikoro. Dans la capitale du Banimonotié, l’US Bougouni et l’AS Sabana se sont neutralisées (3-3). C’est le match le plus prolifique de cette 1ère journée du championnat national, Ligue 1. Au classement, le groupe A est dominé par l’AS Police qui compte 3 points et devance le CSD, le Réal à la différence de buts (+3 pour les Policiers contre +2 pour le CSD et +1 pour le Réal). Le Djoliba, l’AS Performance, le Sonni, l’ASB, Avenir de Tombouctou, l’AS Bakaridjan sont 2è avec 1 point chacun, alors que LC. BA, le Nianan et le Mamahira ferment la marche avec 0 unité. Le COB occupe la 1ère place du groupe B, avec 3 points, à égalité avec le Stade malien, l’USC Kita, mais avec une meilleure différence de buts (+3). L’US Bougouni, l’AS Sabana, l’USFAS, l’AS Black Star occupent le 2è rang avec 1 point pour chacun tandis que Yeelen olympique, l’ASOM et le CSK comptent 0 point.
Au total, 26 buts ont été marqués, lors de cette 1ère journée, soit une moyenne de 2,3 buts par match. C’est plutôt bon signe pour la suite des événements, surtout quand on sait que le championnat national était arrêté depuis trois ans.

Ladji M. DIABY

Dimanche 18 août au stade Modibo Keïta

Stade malien-CSK : 2-0
Buts de Sadio Kanouté (7è min), Yacouba Doumbia (59è min).
Arbitrage d’Ali Sangho assisté de Drissa Niaré et Bamory Traoré.
Stade malien : Djigui Diarra, Issiaka Samaké (cap), Mamadou Doumbia, Yacouba Doumbia, Sambou Sidibé (Souleymane Coulibaly, 68è min), Aly Déssé Sissoko, Sadio Kanouté (Adama Diawara, 85è min), Sékou Gassama (Mamadou Traoré, 68è min), Oumar Traoré, Mamaye Coulibaly, Moussa Koné. Entraîneur : Djibril Dramé.
CSK : Mahamane Baye, Moussa Samaké (cap), Bréhima Sogoba, Abdoul K. Togola, Dramane Diarra, Drissa Dembélé (Boling Dembélé, 79è min), Adama Konaté (Drissa Ballo, 64è min), Dramane Coumaré, Ibrahima Fofana (Bourama Fofana, 73è min), Seydou Traoré, Gaoussou M. Yara. Entraîneur : Dalamané Diallo.
COB-Yeelen olympique : 4-1
Buts de Fily Traoré (6è min, 39è min), Moussa Gary (70è min, 84è min) pour le COB, Diadié Samadiaré (66è min) pour Yeelen Olympique.
Arbitrage de Dramane Sangaré assisté d’Adama S. Koné et Yacouba K. Sangaré.
COB : Abdoulaye Samaké (cap), Adama Samaké, Idrissa Sangaré, Idrissa Bagayoko, Chiaka Guindo, Oumar Koné, Souleymane Meïté, Falaye Coulibaly (Siradiala Keïta, 64è min), Modibo Traoré, Abdourahamane Traoré (Moussa Gary, 69è min), Fily Traoré (Yahaya Sissoko, 87è min).
Entraîneur : Ismaïl Diané.
Yeelen olympique :
Kalilou Traoré, Mamadou Traoré, Abdoulaye Djim, Boubacar Doumbia, Yaya Sangaré (Modibo Sissoko, 24è min), Baïdi Kane Diakité (Samba Nia Goïta, 65è min), Mohamed L. Bah, Youba Diop (Kader K. Armel, 75è min), Diadié Samadiaré, Hadji Dramé, Ibrahim Doumbia. Entraîneur : Bourama N’Diaye.

TOUS RÉSULTATS
Sonni-ASB : 1-1
Avenir-AS Bakaridjan : 0-0
USFAS-AS Black star : 0-0
Réal-Mamahira : 1-0
AS Police-LC BA : 3-0
AS Performance-Djoliba : 2-2
Stade malien-CSK : 2-0
COB-Yeelen Olympique : 4-1
Nianan-CSD : 0-2
US Bougouni-AS Sabana : 3
-3
USC Kita-ASOM : 1-0

Laisser une réponse