Championnat national : Yeelen Olympique-USC Kita, malheur au vaincu

0
681

Les deux équipes comptent chacune 30 points et cette 20è journée du championnat s’annonce décisive pour elles dans la course à la qualification au Carré d’as. Léger avantage aux Olympiens

Yeelen olympique-USC Kita, c’est l’une des affiches de la 20è journée du championnat national. Les deux formations s’affrontent aujourd’hui au stade Mamadou Konaté. Olympiens et Kitois comptent chacune 30 points et luttent pour la qualification au Carré d’as. L’enjeu de la rencontre est donc énorme et l’équipe qui réussira à empocher les trois points se hissera à la hauteur du deuxième de la poule B, les Onze Créateurs et du troisième, le COB.
Ces deux formations sont également au coude à coude et affichent le même nombre de points (33) au compteur, mais avec une différence de buts favorable pour les Créateurs. L’entraîneur de l’USC Kita, Ousmane Bathily, souligne l’importance de la confrontation pour son club. «Il faut impérativement gagner ce match pour rejoindre les Onze Créateurs et le COB qui ont 33 points, contre 30 unités pour nous. Nous allons tout mettre œuvre pour prendre les trois points», promet le technicien.
Au match aller, l’USC Kita avait battu Yeelen olympique au stade municipal de Kita (2-1), mais depuis beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et l’attaquant Bourama Sidibé (8 buts) et ses partenaires n’ont enregistré qu’une seule victoire (1-0 contre l’AS Black Star, 15è journée) lors de leurs six dernières sorties. C’est dire que l’équipe de la Capitale de l’arachide est en perte de vitesse et devra hausser le niveau de son jeu pour espérer battre les Olympiens. «En football, il y a trois résultats possibles : victoire, nul et défaite. Les défaites des deux précédentes journées n’ont pas affecté le moral des joueurs. Nous aborderons cette rencontre contre Yeelen olympique avec un bon état d’esprit. Nous allons chercher la victoire. Nous allons nous battre pour être parmi les deux premiers de notre poule pour nous qualifier pour le Carré d’as», martèle Ousmane Bathily décidément optimiste.

Promu dans l’élite cette saison, Yeelen olympique a atteint son objectif, qui est le maintien. Mais, les joueurs de la Commune II veulent saisir l’opportunité de la qualification pour le Carré d’as. «Nous avons parlé aux jeunes que nous pouvons jouer la deuxième place. C’est possible, si nous gagnons nos trois prochains matches. Nous avons les moyens de gagner ce match contre l’USC Kita.
Les joueurs sont motivés et déterminés tout est possible dans un match de football. Nous pouvons gagner comme nous pouvons également perdre, mais je le répète, les jeunes sont déterminés à prendre leur revanche sur l’USC Kita», a confié le technicien des Olympiens, Bourama N’Diaye. Le défenseur central, Mamadou Yoro Diaby, et ses partenaires sont sur une bonne dynamique. Certes, ils ont concédé le nul à Mopti contre l’AS Sabana (1-1) lors de leur dernière sortie, il n’empêche, les protégés du coach Bourama N’Diaye ont des arguments à faire valoir et peuvent damer le pion aux Kitois.

Le Leader de la poule B, le Stade malien (47 points, avant son match d’hier contre l’AS Black Star) a déjà validé son ticket pour le Carré d’as et jouera sans pression. Les Onze Créateurs eux, ont réalisé une belle opération, en allant s’imposer à Mopti devant l’AS Sabana (2-0), grâce aux réalisations du milieu offensif, Abdou Kanouté (4è min) et l’attaquant Lamine Diakité (17è min). Cette victoire permet aux hommes du coach Ousmane Guindo de reprendre la deuxième place de la poule devant le COB qui est exempté de cette journée. L’équipe de Niaréla et le COB (33 points chacun) vont donc prier pour que Yeelen olympique et l’USC Kita se quittent dos à dos.
Pour les autres matches, le Nianan (7è, 25 points) sera l’hôte de l’AS Bakaridjan (6è, 26 points) au stade Mamadou Diarra H. de Koulikoro, alors que l’Asom (8è, 19 points) en découdra avec le CSK (9è, 13 points). Ces deux équipes luttent pour le maintien et joueront avec une grosse pression sur les épaules. Demain, mercredi, LC. BA (5è, 31 points) affronte le Sonni (9è, 17 points), au stade Mamadou Konaté et cette confrontation sera suivie de l’explication entre l’AS Police (4è, 31 points) et Avenir de Tombouctou (10è, 16 points). Les joueurs de la Cité des 333 Saints ont créé une grosse surprise, en accrochant le Djoliba (1-1) au compte de la 16è journée en retard.
La 20è journée prendra fin jeudi, avec l’opposition entre l’Usfas (6è, 22 points) et l’US Bougouni (11è, 10 points) d’une part et d’autre part, la réception du Djoliba (1er, 47 points) par le Mamahira de Kati (11è, 16 points). En ouverture de cette 20è journée, l’AS Performance de Kabala a été tenu en échec par ASB (1-1).

Ladji M. DIABY

Laisser une réponse