Championnats français 2019-20 : fortunes diverses pour nos compatriotes de Ligue 1 et Ligue 2

0
342

La ligue française de football (LFP) a officiellement déclaré, ce 30 avril 2020, la fin de la saison de football 2019-2020 dans l’hexagone. Cette décision intervient suite aux recommandations du gouvernement français dans la lutte contre le Covid-19. L’arrêt des compétitions de football en France fait donc des heureux et des moins heureux parmi les nombreux Maliens évoluant en Ligue 1 et en ligue 2.

Sans doute, le Malien le plus heureux de cette fin de championnat est le défenseur latéral droit du Stade rennais, Hamari Traoré. Le joueur de 28 ans, formé au centre Jean-Marc Guillou, réalise, selon beaucoup d’observateurs, la meilleure saison de sa carrière dans l’élite. Son club terminant 3ème au classement goutera aux délices de la Champions league européenne l’année prochaine. Personnellement, c’est une saison accomplie pour Hamari, qui s’est même vu classé dans le onze type de la saison par le magazine France Football.

Par contre, le classement final de la Ligue 1 ne fait pas les affaires de notre compatriote Youssouf Koné. Le défenseur latéral gauche de l’Olympique lyonnais a effectué un intéressant début de championnat, avant d’être éloigné des pelouses par une blessure. Son club, habitué des joutes européennes, termine à la 7ème place du classement, juste derrière le Stade rémois des attaquants Moussa Doumbia et El bilal Touré, qui réalisent une belle performance, qualifié du coup pour l’Europa league.

Plusieurs de nos compatriotes peuvent pousser un ouf de soulagement, assurant leur maintien dans l’élite au terme de la saison 2019-20. Il s’agit des Nantais : Molla Wagué, Charles Traoré et Kalifa Coulibaly, ils terminent dans le ventre mou du classement (13ème place). Les Messins Adama Traoré Noss, Mamadou Fofana et Aboubacar Traoré (15ème) se sauvent aussi de la relégation. Il en est de même pour Lucien Zohi de Strasbourg (10ème) et Sénou Coulibaly de Dijon (10ème).

Tel n’est pas le cas des malheureux Amiénois, Bakaye Dibassy et Fousseyni Diabaté (19ème), qui évolueront la saison prochaine en ligue 2. De la Ligue 2 justement, nos compatriotes du Racing club de Lens, Massadio Haidara, Cheick Doucouré et Cheick Traoré, 2ème de ligue 2, joueront l’an prochain dans l’élite française.

Mohamed TOURÉ

Laisser une réponse