Classement FIFA de foot féminin : Les Aigles dames perdent une place

0
112

La Fédération internationale de football association (FIFA) a publié son classement trimestriel, vendredi dernier. La sélection nationale féminine qui occupait la huitième place a perdu une place, mais reste dans le Top 10 africain.
En effet, les Aigles Dames (surnom de la sélection nationale féminine, ndlr) occupent le neuvième rang continental et la 83è place mondiale. Le classement est toujours dominé par les Super Falcons du Nigeria, championnes d’Afrique en titre, qui devancent le Cameroun, vice-champion d’Afrique et l’Afrique du Sud. Pour le président de la commission ad-hoc de foot féminin de la Fédération malienne de football (Femafoot), Me Famakan Dembélé que nous avons joint au téléphone après la publication du classement, la place perdue par les Aigles Dames s’explique en grande partie par les effets de la crise du football qu’a connu notre pays, de 2015 à 2019. «Je dois dire d’abord que je ne suis pas content de la perte d’une place par notre pays. C’est un recul pour nous, mais il ne faut pas oublier que le football féminin de notre pays vient de très loin.
Nous avons fait quatre ans sans championnat, toutes les compétitions étaient arrêtées, à cause de la crise.

Nous devons donc voir la réalité en face et continuer à travailler pour améliorer la situation», a martelé Me Famakan Dembé. «Dès mon arrivée à la tête de la Commission ad-hoc de football féminin, poursuivra-t-il, j’ai demandé au Comité exécutif de la Femafoot de tout mettre en œuvre pour la reprise du championnat avant fin 2019 et avec 12 clubs. La compétition a été relancée et nous étions à la 4è journée, quand les activités ont été suspendues jusqu’à nouvel ordre pour cause de pandémie du Covid-19. La sélection nationale venait de participer à la première édition du tournoi UFOA Dames, Zone A en Sierra Leone et tous les signaux étaient au vert. Malheureusement, l’élan a été stoppé net par le coronavirus. Comme tout le monde, je souhaite vivement que la fin du Covid-19 et la reprise du championnat national».
Le président de la Commission ad-hoc de football féminin indiquera que son objectif est de hisser le Mali dans le Top 5 africain, d’une part et d’autre part, qualifier notre pays à la phase finale de la prochaine CAN. Pour mémoire, les Aigles Dames sont exemptées du premier tour et feront leur entrée en lice au deuxième tour, contre le vainqueur du match Sénégal-Libéria.
D’ores et déjà, Me Famakan Dembélé a le regard tourné vers cette échéance et espère que les autorités sportives prendront les mesures idoines pour mettre cette équipe nationale dans les «meilleures conditions de préparation».

Djènèba
BAGAYOKO

Laisser une réponse