Comment est élu le président de la BAD ?

0
129

Créée en 1964, la BAD compte 81 pays actionnaires (54 pays africains et 27 d’Europe, d’Amérique et d’Asie), d’où le nombre de gouverneurs que l’on appelle souvent les «faiseurs de rois». La Bad est la seule institution africaine cotée triple À par les agences de notation financière. Le président élu doit avoir recueilli la majorité des suffrages exprimés. Soit 58,8 % des pouvoirs de vote des membres africains et 41% des membres non africains.

Cette nouvelle évolution du pouvoir nigérian pourrait garantir à Akinwumi Adesina un autre mandat à la tête de la Bad. En effet, plus un pays souscrit au capital de la banque, plus il pèse au moment du scrutin. Le Nigeria a toujours été le seul pays africain à être aussi influent au sein du conseil des gouverneurs.

Habituellement, le suspense débute dès le premier tour puisque chaque gouverneur est appelé à voter pour l’un des candidats en lice. Après chaque tour, le candidat ayant reçu le moins de voix se retire. Mais il peut arriver qu’aucun ne remporte le scrutin. Cela s’est déjà produit en 1995, lors de l’élection du Marocain Omar Kabbaj et, en 2005, pour le premier mandat de Donald Kaberuka.

Source Le point.fr

Laisser une réponse