CONOR : UN MATCH DE GALA POUR FÊTER LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES FEMMES

0
530

Dans le cadre des festivités du 8 mars, journée internationale des femmes, le département du football féminin du Comité de normalisation (CONOR) a organisé un match de gala vendredi dernier au stade Mamadou Konaté. La rencontre qui a mis aux prises les anciennes joueuses et les femmes de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT), s’est déroulé en présence de plusieurs personnalités, dont la présidente du CONOR, Mme Daou Fatoumata Guindo, le sélectionneur par intérim des Aigles, Mohamed Magassouba et le directeur du stade Mamadou Konaté, Aliou Souleymane. Au terme d’une partie plaisante, les deux équipes se sont neutralisées 2-2, à la grande joie de la présidente du CONOR qui a remis des pagnes du 8 mars aux joueuses.
«Je suis très contente de cette initiative du CONOR qui a permis de rassembler plusieurs les anciennes gloires du football féminin de notre pays. Je tiens à les féliciter les anciennes joueuses qui ont répondu massivement à notre appel, on a passé un après-midi magnifique», a déclaré la présidente du CONOR, après la rencontre. Mme Daou Fatoumata Guindo ajoutera : «Le 8 mars est une journée de fête, mais aussi une journée de réflexion pour les femmes qui doivent se donner la main pour bâtir ensemble la nation. Je souhaite bonne fête à toutes les femmes du monde, en général et aux Maliennes en particulier». Auteure des deux buts des anciennes gloires, Diaty N’Diaye abondera dans le même sens, en saluant l’initiative du CONOR et en exprimant sa joie d’avoir rencontré «plusieurs anciennes coéquipières». «Nous sommes très ravies et très contentes de ce match de gala organisé par le CONOR. Non seulement, la rencontre nous permet de tisser des liens avec nos sœurs de la FEMAFOOT, mais elle nous offre également l’occasion de fêter le 8 mars autrement», a confié l’ancienne internationale et ancienne capitaine des Aigles Dames.
Djènèba
BAGAYOKO

Laisser une réponse