Coopération Angers-Bamako : DES TENUES ADÉQUATES FOURNIES AUX TRAVAILLEURS DE L’ASSAINISSEMENT URBAIN

0
881

Séance de remise d’équipements aux services urbains de voirie et d’assainissement


La salle de délibération de la mairie du district de Bamako a abrité, vendredi dernier, la cérémonie de remise d’équipements aux services urbains de voirie et d’assainissement. L’événement, présidé par le 2eme adjoint du maire du district, Ibrahima Dioné, a mobilisé des élus locaux, le directeur national des services urbains de voirie d’assainissement, Oumar Konaté, le secrétaire général du syndicat des municipalités, Issa Sanogo, des représentants des services techniques de l’Etat et de la société civile. Le 2eme adjoint a exprimé sa gratitude à la fructueuse coopération Angers-Bamako. La preuve en est cette remise d’équipements qui ajoute un nouveau maillon à la série de ses appuis au bénéfice des Bamakois. L’équipement mis à la disposition du directeur national des services urbains de voirie et d’assainissement est composé de tenues de travail. Il s’agit d’un lot de 198 tenues d’une valeur de 13 millions de FCFA, comprenant des combinaisons de travail, des gilets anti froid, des vestes de travail. Le Suppléant du maire du district a révélé que ces tenues sont adaptées et qu’elles sont réglementaires. Ces qualités illustrent une parfaite volonté de mettre les travailleurs dans les meilleures conditions de travail».
Selon M. Konaté, le directeur des services urbains de la voirie et d’assainissement, une tenue adéquate pour un travailleur apporte du confort. C’est une source de motivation. Les tenues réfléchissant donnent plus de visibilité de loin ou de près aux travailleurs. Cette sécurité sur le lieu du travail motive le personnel. Il s’investit davantage dans la propreté de la ville de Bamako et toutes les autres tâches confiées dans ce cadre.
Ils seront beaucoup plus performants dans leur travail, parce qu’ils sont hors des dangers de la circulation.
L’ensemble des travailleurs des services urbains de voirie d’assainissement, notamment, les mécaniciens, les manœuvres, les menuisiers, les chauffeurs. Le secrétaire général du syndicat des municipalités a exhorté les décideurs des services concernés à examiner avec rigueur la situation des travailleurs afin de multiplier les actions du genre.
I. B. T

Laisser une réponse