Coopération et développement : La fondation KONRAD ADENAUER s’implique

0
208

C’est un hôtel de la place qui a accueilli lundi l’atelier sur les «Perspectives de développement économique: Sahel-Maghreb-Europe» organisé par la Fondation Konrad Adenauer Stiftung (KAS). Les travaux ont démarré sous la présidence du directeur régional de la KAS pour le Sahel, Thomas Schiller. Il avait à ses côtés l’ancien ministre des Investissements et du Secteur privé, Me Mamadou Gaoussou Diarra et le Coordinateur du Programme Sahel de la KAS, Yacouba Berthé.
L’objectif de la conférence était de susciter des perspectives de la coopération entre les deux régions. Les expert ont ainsi échangé sur quatre thématiques : «Relations économiques Maghreb-Sahel- Europe : état des lieux» ; « Quelle relation économique entre le Maghreb et l’Europe» et «Quelles relations économiques entre le Maghreb et le Sahel».
La Fondation KAS intervient dans la région Sahel depuis 25 ans à travers différentes activités, avec comme partenaires stratégiques, les parlementaires, les institutions publiques, les partis politiques, la société civile, les universitaires et instituts de recherche, les armées. Depuis le début de l’année 2018, le bureau de la Fondation Konrad Adenauer basée à Bamako a été érigé en bureau programme Sahel.
Après la cérémonie d’ouverture, Thomas Schiller a évoqué devant la presse le rôle de sa structure dans le cadre de la mise en relation et du développement de nos pays. Il a expliqué que cette rencontre était intéressante à plus d’un titre, car il s’agissait de susciter l’intérêt des participants dans le cadre des relations commerciales en Afrique.
Youssouf DOUMBIA.

Laisser une réponse