CORIS BANK INTERNATIONAL MALI : BARAKA NOUVELLE SOLUTION DE FINANCEMENT ISLAMIQUE

0
557

Le ministre de l’Économie et des Finances, Dr. Boubou Cissé a présidé, jeudi dernier, à l’hôtel Sheraton, la cérémonie officielle de lancement de la branche islamique du groupe Coris BANK International Mali appelée Coris Bank International BARAKA (CBI Baraka). C’était en présence du ministre de l’Économie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré, de la Directrice générale de Coris Bank International Mali, Sidibé Aïssata Koné, du président du comité Charia (comité de conformité interne), Dr. Khouldi Abedassatar, et de la directrice du groupe de la Finance Islamique, Sylvie Sally Kinda / Compaoré et de nombreux invités. Rappelons que Coris Bank International avait obtenu auprès de la société internationale islamique le financement de 9 millions de dollars (4,5 milliards Fcfa) pour le Trade et de 17 millions d’Euros (11,151 milliards FCFA) au profit des PME/PMI pour soutenir sa branche Finance Islamique.
En effet, la Finance Islamique est une finance éthique, responsable et non-spéculative. Elle s’adresse à tous ceux qui souhaitent investir, épargner, prêter ou emprunter de manière éthique et conforme au code moral de la loi islamique. Les 5 cinq (05) principes fondamentaux de la finance islamique sont l’interdiction de l’intérêt ou de l’usure (Riba), et des comportements spéculatifs et excessivement incertains (Gharar et Marysir), laprohibition des secteurs économiques tels que l’alcool, les jeux d’argent, le tabac, la drogue, etc., l’obligation de partage des profits ou des pertes entre tous les associés (entrepreneurs et financeurs), et l’obligation d’adosser toute transaction financière à un actif tangible.
A l’entame de ses propos, le ministre de l’Économie et des Finances, Dr. Boubou Cissé, a salué l’engagement du système banquier qui en dépit du resserrement actuel de la difficulté sur le plan régional. Pour Dr Boubou Cissé, Coris Bank international Mali, offrir à la clientèle une solution conforme au principe de la finance islamiqueen procédant au lancement de sa branche islamique dans notre pays, témoigne de son engagement dans le tissu économique, et sa foi à l’économie malienne. Depuis sa création, Coris Bank international Mali contribue au renforcement du secteur banquier et propose des produits et services innovants, comme l’atteste le lancement de sa branche islamique au Mali. En 2017, elle a été classée 8e sur 13 banques. Ceci démontre avant tout de la confiance du client à la Banque, du bon climat des affaires au Mali, et surtout du dynamisme de l’économie malienne, c’est pourquoi Coris Bank international Mali, dans sa stratégie d’innovation, a décidé d’offrir à la clientèle une solution conforme au principe de la finance islamique, a expliqué le ministre de l’Économie et des Finances, avant d’ajouter que la solution de financement islamique est une alternative qui vient renforcer le service banquier existant.
Il a, par ailleurs, rappelé que, la finance islamique fonctionne selon les pratiques de la loi islamique. Celle-ci qui impose le respect de certains codes islamiques, la justice, l’équité, la transparence et le consentement mutuel des clients. À l’en croire, ce sont ces principes qui forment la finance islamique. Le ministre a poursuivi en précisant que la finance islamique est désormais incontournable, en particulier dans l’économie malienne.
Dr. Boubou Cissé, a félicité Coris Bank international Mali, avant de l’exhorter à relever d’avantage de fonds pour le financement. Le chef du département des finances s’est dit fier et honoré d’accueillir un nouvel instrument au service de l’économie. Il a donné l’assurance de la disponibilité de son département à accompagner les efforts d’accès au financement pour tous. Quant à la Directrice générale de Coris Bank International Mali, Mme Sidibé Aïssata Koné, elle a remercié le ministre de l’Économie et des Finances, pour ses efforts d’accompagnement des Banques dans l’essor économique du Mali. Aussi, elle a indiqué que les activités de Coris Bank, ont été lancé le 02 octobre 2014 au Mali. Selon elle, la solution de financement islamique est composée de plusieurs produits dont, la Mourabaha, la Moudharaba, l’Ijara et le Wdi’a. La finance islamique est sollicitée à travers le monde, un tel engouement, s’explique par son originalité et sa spécificité. «  Parce qu’elle est faite autour d’un ensemble de valeurs religieuses et morales, c’est fort de ces valeurs que Coris Bank international propose des solutions afin de soulager certaines branches, cela s’accomplit par l’un des engagements pris par Coris Bank international, à savoir financer tout secteur pouvant promouvoir l’essor économique de tous les pays ou les filiales sont implantées. La finance islamique propose une répartition juste et équitable des revenus », a insisté la Directrice de Coris Bank.
Cette cérémonie de lancement, a débuté par la lecture du Saint Coran par Imam Ibrahim Dicko et a pris fin par la bénédiction de l’Imam Ousmane Seydou Samaké, membre du comité Charia.
Amadou
GUÉGUÉRÉ

Laisser une réponse