Coronavirus : Des kits sanitaires pour le monde sportif

0
168

Le ministre de la Jeunesse et des Sports Arouna M. Touré (d) avec le président du CNOS Habib Sissoko

Dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré a remis, hier, des kits sanitaires au Comité national olympique et sportif (CNOS-Mali), à l’Association des journalistes sportifs du Mali (AJSM) et à l’Union nationale des associations des supporters des Aigles du Mali (UNASAM).
La cérémonie s’est déroulée au siège du CNOS Mali, en présence du patron du mouvement olympique national, Habib Sissoko, du président de l’AJSM, Oumar Baba Traoré et du président de l’UNASAM, Souleymane Diabaté. Le lot est composé de barriques avec support, des savons et des gels hydro alcooliques. «Nous avons décidé de remettre ces matériels à ces associations sportives parce qu’elles occupent une place importante dans le développement du sport malien. L’heure est très grave. Le mouvement sportif est le plus vulnérable. Il est du devoir du département de la Jeunesse et des Sports de vous exhorter à respecter les mesures de prévention. Lavez-vos mains régulièrement au savon, couvrez vous la bouche et le nez, en cas de toux ou d’éternuement. Évitez de vous toucher le visage avec les mains, gardez vos distances avec les autres personnes. Que Dieu nous en préserve», a déclaré le ministre Arouna Modibo Touré, après avoir remis les kits sanitaires.
Le président du CNOS-Mali, Habib Sissoko, son homologue de l’AJSM, Oumar Baba Traoré et le premier responsable des supporters, Souleymane Diabaté ont salué, chacun l’initiative du ministre de la Jeunesse et des Sports, avant d’inviter les bonnes volontés à s’inspirer de cet exemple.
Aussi, les associations bénéficiaires se sont engagées, chacune, à intensifier leurs efforts de sensibilisation pour éviter la propagation de la maladie dans notre pays. Pour mémoire, cinq nouveaux cas ont été révélés, hier dans notre pays, portant à 25 le nombre total de personnes atteintes du Covid-19. Les autorités sanitaires précisent qu’il y a deux décès.

Seïbou S.
KAMISSOKO

Laisser une réponse