Coronavirus : Repos forcé pour tout le monde

0
218

Annulations, suspensions et reports en cascade. La panique qui saisit le sport mondial à cause de la pandémie du Covid-19, n’épargne pas le sport malien. Ainsi, toutes les activités sportives et tous les rassemblements de plus de cinquante personnes ont été interdits par les autorités pendant les trois prochaines semaines. Les amoureux de basket-ball ont appris la nouvelle, mardi vers 21h, alors qu’ils assistaient à la rencontre Attar club-Centre Bintou Dembélé (CBD) de Koulikoro. à l’annonce de la décision prise en réunion extraordinaire du Conseil supérieur de la défense nationale (CSDN), toute la salle du Palais des sports s’est posée la même question : Que feront les associations sportives et les équipes pendant cette période ? Pour Mahamadou Maïga, un inconditionnel d’Attar club, les autorités ont pris «une décision sage et responsable qui doit être comprise et soutenue par tout le monde». «Je préfère la suspension des activités aux matches à huis clos. Je pense même que les autorités ont tardé à réagir, parce que ce sont des vies humaines qui sont en jeu», a confié notre interlocuteur. Drissa Traoré, un autre supporter présent mardi dans la salle Salamatou Maïga, soutient la décision des autorités et martèle que tout doit être mis en œuvre pour protéger nos concitoyens contre la pandémie du Covid-19. «On voit ce qu’il se passe dans les pays touchés par la maladie. Pour moi, la question ne se pose même pas s’il fallait suspendre ou non les activités», insiste Drissa Traoré.
Ousmane Coulibaly, lui, est opposé à la décision des autorités et estime qu’il n’y a «aucun argument scientifique et médical», qui puisse justifier la suspension des activités. «à ce que je sache, aucun cas n’a été signalé au Mali et deuxièmement, tous les cas enregistrés dans les pays voisins ont été facilement circonscrits», dira Ousmane Coulibaly que nous avons rencontré à la sortie du Palais des sports. Le grand inconditionnel était assis au milieu d’un groupe de supporters qu’il tentait apparemment de convaincre que notre pays n’est pas menacé par la pandémie du coronavirus. Au niveau de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB), on avait déjà anticipé en annulant les activités de la phase inter-ligue de basket qui devait se dérouler à Ségou. Ainsi, a indiqué le président de la FMBB, Harouna B. Maïga, «on avait aussi décidé qu’à partir de cette 6è journée, toutes nos activités allaient être suspendues jusqu’à nouvel ordre. Je salue la décision des autorités car comme le dit l’adage, mieux vaut prévenir que guérir». Il n’y aura donc aucune compétition sur le territoire national lors des trois prochaines semaines et les supporters devront se contenter des séances d’entraînement de leurs couleurs.
S. S. K.

Laisser une réponse