Côte d'Ivoire : La CPI ordonne le maintien en détention de Laurent Gbagbo

0
1390

Libres libres libres…. pour le moment, en tous cas, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ne le sont pas.
La Cour Pénale internationale a suspendu leur remise en liberté après un nouvel appel déposé par le procureur. Et ordonné ce vendredi, le maintien en détention jusqu’à une nouvelle audience en février.
Une demande faite pour s’assurer que les deux hommes restent à disposition…. car l’accusation a déjà prévu de faire appel de la décision d’acquittement. 
S’il est finalement libéré…. Laurent Gbagbo retournera-t-il en Côte d’Ivoire ?
Le principal intéressé ne s’est pas encore prononcé. Mais cette option n’est pas sans risque pour lui.
En janvier 2018, l’ancien président a été condamné en Côte d’Ivoire à 20 ans de prison pour crimes économiques. 
L’affaire remonte à 2011. 
Et l’amnistie décrétée il y a six mois par le président Alassane Ouattarra ne concerne pas cette affaire, tout simplement parce que les plaignants sont plusieurs Etats de la sous région.
Mais au sein du parti d’ Alassane Ouattara, on pense que l’heure est plutôt à l’apaisement.

pas.

La Cour Pénale internationale a suspendu leur remise en liberté après un nouvel appel déposé par le procureur. Et ordonné ce vendredi, le maintien en détention jusqu’à une nouvelle audience en février.

Une demande faite pour s’assurer que les deux hommes restent à disposition…. car l’accusation a déjà prévu de faire appel de la décision d’acquittement. 

S’il est finalement libéré…. Laurent Gbagbo retournera-t-il en Côte d’Ivoire ?

Le principal intéressé ne s’est pas encore prononcé. Mais cette option n’est pas sans risque pour lui.

En janvier 2018, l’ancien président a été condamné en Côte d’Ivoire à 20 ans de prison pour crimes économiques. 

L’affaire remonte à 2011. 

Et l’amnistie décrétée il y a six mois par le président Alassane Ouattarra ne concerne pas cette affaire, tout simplement parce que les plaignants sont plusieurs Etats de la sous région.

Mais au sein du parti d’ Alassane Ouattara, on pense que l’heure est plutôt à l’apaisement.

AFP

Laisser une réponse