Côte d’Ivoire : Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly est mort des suites d’un malaise

0
403

Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly est décédé ce mercredi 08 juillet 2020 à Abidjan. Il a fait un malaise cardiaque lors du Conseil des ministres. Victime d’une chute en pleine réunion ministérielle, il est mort en fin d’après-midi à la polyclinique Pisane où il avait été évacué le matin. Un communiqué officiel du gouvernement a été diffusé à la télévision nationale pour confirmer son décès.

Le premier ministre ivoirien avait passé deux mois en convalescence en France, en mai et juin 2020. Greffé du coeur  en 2012, il avait même dû se faire poser un stent. Rentré à Abidjan jeudi dernier, le 2 juillet dernier, il avait été accueilli par Alassane Ouattara lui-même, et plusieurs membres de sa famille. Lors de ce retour au pays, l’homme s’était déclaré en pleine forme.

Lundi, il avait repris le travail et même prononcé quelques mots devant ses collaborateurs, les caméras et les micros de la presse ivoirienne. Avant de faire une chute, à l’issue du conseil des ministres de ce mercredi.

Agé de 61 ans, Gon Coulibaly avait été désigné candidat du parti (RHDP) du président Alassane Ouattara qui avait lui annoncé sa décision de ne pas briguer un troisième mandat à la présidentielle du 31 octobre prochain.

Dans un tweet sur son compte, le président Alassane Ouattara lui a rendu hommage : « Je salue la mémoire d’un homme d’Etat, de grande loyauté, de dévouement et d’amour pour la Patrie. Il a incarné cette jeune génération de cadres ivoiriens de grande compétence et d’extrême loyauté à la Nation ».

T.CAMARA

Laisser une réponse