Côte d’Ivoire : Une dizaine de militaires tués dans l’attaque d’un poste 

0
354
Un poste de l’armée ivoirienne a été attaqué, tôt ce jeudi matin dans la ville de Kafolo, située à la frontière avec le Burkina Faso, par des hommes armés non identifiés. Cette attaque, selon un bilan de l’État-major général de l’armée ivoirienne, a fait une « dizaine de morts », six blessés ainsi qu’un assaillant « neutralisé ».

« Les enquêtes sont en cours pour déterminer la nature, les circonstances et le bilan définitif de cette attaque », précise l’Etat-major qui ajoute que « des mesures urgentes ont été prises dans la zone notamment la mise en alerte de toutes les troupes ainsi que le ratissage, en vue de retrouver les assaillants ».

Pour rappel, cette attaque meurtrière est la plus importante que la Côte d’ivoire a connue depuis celle de Grand Bassam ayant endeuillé le pays en 2016. Elle intervient aussi à un moment où l’Armée ivoirienne mène conjointement avec celle du Burkina Faso une offensive, depuis quelques jours, contre des groupes djihadistes.

L’opération dénommé « Comoé » couvrant  la zone frontalière des deux pays a parmi la neutralisation de plusieurs terroristes liés à la Katiba du Macina dirigée par Amadou Koufa.

M.TOURÉ

Laisser une réponse