Coup d’État militaire au Mali: Le Comité national pour le salut du peuple (CNSP) prend le pouvoir

0
499

Après une journée de mardi tres agitée suite à une mutinerie partie du Camp Soundiata Keita de Kati, Ibrahim Boubacar Keita, Dr Boubou Cissé ainsi que les membres du gouvernement ont été tous arrêtés par les mutins et conduit à Kati. Quelques heures plus tard, vers minuit, le président Keïta a rendu sa démission avec comme effet de droit, la dissolution de l’Assemblée nationale et du gouvernement.

Ainsi, aux environs de 03 heures ce mercredi matin, dans une déclaration lue à la télévision nationale, le Colonel-major Ismael Wagué le porte-parole des putschistes, annonce la mise en place d’une instance dirigeante dénommée Comité national pour le salut du peuple (CNSP).

Il était entouré de plusieurs autres officiers et sous-officiers parmi lesquels les Colonels Malick Diaw, Sadio Camara, et bien d’autres.
Dans cette première adresse à la nation, le CNSP annonce la fermeture des frontières aérienne et terrestre du Mali et décrète la mise en place d’un Couvre-feu de 21h à 05h du matin jusqu’à nouvel ordre.

<< Pour éviter au pays de sombrer, nous les forces patriotiques regroupées au sein du CNSP avons décidé devant le peuple et l’histoire, de prendre notre responsabilité>>, a déclaré le Colonel-major Ismael Wagué (la déclaration intégrale en vidéo).

A. TRAORÉ

Laisser une réponse