Coupe BDM-SA : LE RéAL ET BLACK STAR SE NEUTRALISENT, LE STADE MALIEN S’EN CONTENTE

0
530

La 3è journée de la coupe BDM-SA s’est disputée, le samedi 28 avril. Deux rencontres étaient au programme au stade Mamadou Konaté. En première heure, l’AS Black star était face au Réal et en deuxième heure, le Stade malien s’est frotté à Yeelen Olympique. Pour la première confrontation, les supporters n’ont rien eu à se mettre sous la dent, puisque les deux équipes se sont séparées dos à dos (0-0). Pourtant, il y a eu des occasions de part et d’autre, mais les attaquants sont restés muets, à la grande déception des inconditionnels.
Le Réal a obtenu plus d’occasions nettes et pouvaient tuer la rencontre, dès la première période, mais à trois reprises, l’attaquant Amadou Haïdara butera sur le gardien adverse (9è, 15è et 25è min). Peu après la demi-heure, Moussa Diarra aura lui, aussi la balle de l’ouverture du score, avant de manquer de précision dans le dernier geste (38è min). Une minute avant la pause, Amadou Haïdara (encore lui) se présente seul devant Harouna Dia mais perd son duel avec le keeper de l’AS Black star.
A la reprise, les protégées de Moussa Keïta «Dougoutigui» continuent sur la même lancée. Ils multiplient les alertes dans la surface adverse, mais ne parviennent pas à débloquer la situation. Dans le dernier quart d’heure, l’AS Black star sort de sa torpeur et commence à répliquer du tac au tac aux Scorpions. C’est l’arrière droit Lassine Traoré qui sonnera la révolte des siens, avec ce boulet de canon que le public du stade Mamadou Konaté voyait le ballon au fond des filets, mais qui passera à quelques centimètres du poteau (78è min).
Il était écrit quelque part qu’aucun but ne sera marqué et c’est sur ce score de 0-0 que l’arbitre central, Broulaye Doumbia sifflera la fin de la partie. Pour l’entraîneur du Réal Moussa Keïta «Dougoutigui» son équipe a dominé le match et méritait la victoire sur l’ensemble de sa prestation. «Je félicite les jeunes, ils ont fait un très bon match méritaient de gagner. Nous allons bien préparer la prochaine sortie et je pense que les joueurs feront tout pour être plus efficaces devant les buts et donner la victoire à nos supporters», réagira le technicien.
Quant à l’entraîneur de l’AS Black star, Tidiani Diallo, il dira que son équipe est en reconstruction et peut encore progresser. «Nous sommes en reconstruction, c’est une jeune équipe mais qui a joué aujourd’hui sans complexe face au Réal. Je félicite les jeunes pour leur prestation et les encourage à continuer sur cette lancée», commentera Tidiane Diallo.
En deuxième heure le Stade malien a assuré le service minimum face à Yeelen Olympique, battu 1-0, grâce à une réalisation de N’Tjo Richard (56è min). Les protégés du coach Sékou Seck se rachètent, ainsi de leur défaite de la première journée contre Onze Créateurs (2-1) et un le nul concédé devant LC BA (4-4).
Djènèba
BAGAYOKO

Laisser une réponse