Coupe CAF : Djoliba, l’opération 9 points a domicile commence bien

0
128

Le Djoliba a assuré l’essentiel. Les Rouges se sont imposés 1-0 face à Bidvest Wits d’Afrique du Sud, hier au compte de la deuxième journée de la phase de poules. En l’absence du capitaine Seydou Diallo et d’Emile Koné, l’entraîneur djolibiste, Georges Kouadio a replacé El Hadj Salim Bah au poste d’arrière droit et titularisé Youssouf Maïga dans l’axe de la défense, aux côtés de Saïbou Coulibaly. Sambou Sissoko, qui revenait de blessure, a lui été intégré au milieu de terrain, tandis que Hamidou Sinayoko occupait la pointe de l’attaque. Le match a démarré de façon timide et le round d’observation a duré plus d’une vingtaine de minutes. La première action chaude sera à l’actif des Sud-africains : une incursion de l’attaquant Terrense Dzvukamanja qui sera stoppé par le défenseur central, Youssouf Maïga (25è min). La réplique du Djoliba sera signée Ousmane Camara. L’attaquant rouge déclenche un tir qui sera dévié en corner par un défenseur de Bidvest Wits (27è min). La deuxième tentative sera la bonne pour les protégés du coach Georges Kouadio. Souleymane Coulibaly sert le milieu de terrain Talatou Djibo qui, sans se poser de question, envoie une frappe qui fait mouche (30è min). Le stade du 26 Mars explose, les tams-tams et autres instruments résonnent dans les gradins. La réplique des Sud-africains ne se fait pas attendre longtemps. Suite à une action collective, Terrense Dzvukamanja pénètre dans la réparation, avant d’expédier un tir qui sera repoussé par le gardien Adama Keïta, (43è min). On en restera là jusqu’à la mi-temps.

Après deux journées de compétition, les Rouges occupent la tête de la poule, à égalité avec Horaya de Conakry (4 points chacun)

Au retour des vestiaires, les visiteurs mettent le pied sur le ballon, tandis que les Rouges tentent de gérer leur avance au tableau d’affichage. Les joueurs de Gavin Hunt monopolisent le ballon, mais ne parviennent à concrétiser leur domination. Après l’heure de jeu, Gavin Hunt joue son va-tout et lance deux joueurs à vocation offensive dans le bain : Phathutshedzo Nange (61è min) et Molahlehi Khunyedi (63è min) remplacent, respectivement Cole Alexander et Moegammad Domingo. Georges Kouadio répond au technicien de Bidvest Wits, en intégrant le Camerounais David Ekwa (64è min) à la place de Souleymane Coulibaly. La première occasion sera à l’actif du Djoliba : lancé par un partenaire, David Ekwa fait parler sa vitesse, avant de servir Oumar Camara qui transmet à son tour le cuir à Ousmane Coulibaly dans le dos de la défense adverse. Malheureusement, l’ailier du Djoliba rate son contrôle alors que les buts semblaient largement ouverts (79è min). Les dernières minutes de la rencontre seront marquées par une domination territoriale de l’équipe visiteuse, mais fort heureusement ni l’ailier Molahlehi Khunyedi (84è min), ni le défenseur Thulani Hlasyshwayo (90è min+1, tir sur le poteau) ne permettront à Bidvest Wits à faire la jonction au tableau d’affichage.
Le Djoliba a eu chaud jusqu’au bout, mais le keeper-capitaine Adama Keïta et ses coéquipiers n’ont pas craqué. L’équipe du complexe sportif Karounga Keïta a assuré l’essentiel et au delà des trois précieux points engrangés pour sa première sortie à domicile, elle a préservé son invincibilité et affiche, désormais un bilan de 4 victoires et 2 matches nuls depuis le début de la campagne. Aussi, on remarque que les Rouges ont marqué au moins un but à chacune de leur sortie. C’est bon signe pour le Djoliba qui avait obtenu le nul 1-1sur le terrain d’Al-Nasr lors de la première journée.

Ladji M. DIABY

Dimanche 8 décembre au stade du 26 Mars
Djoliba- Bidvest Wits : 1-0
But de Talatou Djibo (30è min).
Arbitrage du Comorien Ali Mohamed Adelaïd, assisté de ses compatriotes, Soulaïmane Amaldine et Saïd Omar Chebli.
Djoliba : Adama Keïta (cap), El Hadj Salim Bah, Saïbou Coulibaly, Youssouf Maïga, Boubacar Traoré, Sambou Sissoko, Oumar Camara, Talatou Djibo (Barou Sanogo, 70è min), Ousmane Coulibaly, Souleymane Coulibaly (David Ekwa, 64è min) et Hamidou Sinayoko (Cheick T. Niang, 80è min). Entraîneur : Kouadio Georges

Bidvest Wits : Brandon Petersen, Thulani Hlasyshwayo (cap), Elias Gaspar Pelembe (Sameehg Doutie, 74è min), Thabang Mohare, Moegammad Domingo (Molahlehi Khunyedi, 63è min), Sandile Sfisco Hlanti, Bulhbuyeza Wilson, Cole Alexander (Phathutshedzo Nange, 61è min), Terrense Dzvukamanja, Alton Macheke et Mxolisi Macuphu.
Entraîneur : Gavin Hunt

Laisser une réponse